1 min de lecture SNCF

Incendies dans le Sud-Est : la SNCF prévoit des remboursements intégraux

Un incendie à Aubagne dans les Bouches-du-Rhône a bloqué plus de 3.000 personnes en gare de Marseille, Nice et Toulon, samedi 19 août.

Un employé de la SNCF guide les usagers de la SNCF à la gare Montparnasse, à Paris, le 30 juillet 2017
Un employé de la SNCF guide les usagers de la SNCF à la gare Montparnasse, à Paris, le 30 juillet 2017 Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Océane Blanchard
Océane Blanchard
et AFP

Le trafic ferroviaire a été rétabli dans le sud-est de la France dimanche 20 août en milieu de journée, après avoir été interrompu samedi soir en raison d'un incendie qui a ravagé 240 hectares près d'Aubagne (Bouches-du-Rhône). Bloquant plus de 3.000 personnes en gare, la SNCF a promis aux usagers un remboursement intégral.

"Nous avons décidé de faire un geste commercial plus important que d'habitude : la garantie voyageurs TGV (GR30) s'appliquera non seulement aux personnes profondément indisposées dans les gares cette nuit mais également aux usagers subissant un retard aujourd'hui" a déclaré le directeur de SNCF Mobilité pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, Jean-Aimé Mougenot. 

"Environ 20.000 personnes pourront donc être indemnisées" a-t-il précisé, estimant un coût avoisinant le million d'euros, "on a fait tout ce qu'on a pu". 

60 jours pour demander un remboursement

Le montant du remboursement varie en fonction de la durée du retard. La demande peut être effectuée en ligne sur le site g30.sncf.com, sur l'appli SNCF ou à un guichet en gare, dans les 60 jours suivants. Dans un communiqué, la SNCF a précisé que "les voyageurs ayant passé la nuit dans des rames d'attente, en gare, seront intégralement remboursés (...). Pour les autres voyageurs retardés, des remboursements seront proposés au prorata du retard de leur train à l'arrivée".

L'incendie, qui s'est déclaré samedi 19 août, a ravagé 240 hectares à proximité d'Aubagne, à quelques kilomètres de Marseille. La ligne SNCF Paris-Nice a été coupée dans les deux sens samedi soir en raison du feu de forêt, qui a été fixé dans la nuit de samedi à dimanche.

À lire aussi
Un TGV à la Gare de Lyon (Paris). transports
Les infos de 12h30 - Coronavirus : la pandémie pourrait coûter 5 milliards d'euros à la SNCF

Au micro de RTL dimanche 20 août, le directeur adjoint de la SNCF a assuré que "plus de 300 cheminots ont été mobilisés rien que sur les trois gares de Toulon, Marseille et Nice pour venir en aide aux passagers".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Incendie Bouches-du-rhône
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants