1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Il y a 60 ans, Citroën dévoilait la DS
1 min de lecture

Il y a 60 ans, Citroën dévoilait la DS

REPLAY - Le 6 octobre 1955, lors du 42ème Salon de l'Auto, Citroën présentait un modèle très attendu : la DS. Un mythe automobile qui a marqué toute une génération.

Christophe Bourroux
Christophe Bourroux
Crédit : Rigondeaud Damien
Auto-Radio du 06 octobre 2015
02:11
Christophe Bourroux & Loïc Farge

C'est sous la verrière du Grand Palais que se déroulait à l'époque le Salon de l'Auto de Paris. À l'ouverture, le public médusé découvre un ovni. Une voiture au nom de rêve : la DS. Les atouts de la belle :  une silhouette aérodynamique, d'immenses surfaces vitrées, un capot en alu et le toit en fibre de verre. En un mot, la DS faisait souffler un vent de modernisme. Le véhicule est aussi en avance aussi sur la technologie avec la boite pilotée ou encore les phares tournants, que l'on retrouve sur les voitures modernes.

À l'époque sur le stand Citroën, les commandes pleuvent : 749 en 45 minutes, 12.000 en une journée. Au lendemain de la présentation de la DS, sa production démarre dans l'usine Citroën de Javel, dans le XVème arrondissement parisien. Pas moins de 80.000 voitures ont été vendues à la fin du salon. Une folie qui permettait à Citroën de remplir ses carnets pour deux ans. Tout cela fait grimper la cote de la belle, surtout pour les cabriolets qui peuvent s'arracher aujourd'hui à plus de 100.000 euros.

De Gaulle lui doit la vie

La DS connaîtra son heure de gloire sous le général de Gaulle. Il faut dire qu'il lui doit une fière chandelle, puisque le 22 août 1962, il échappe à son bord à l'attentat du Petit-Clamart. La DS 19 présidentielle, criblée d'une dizaine de balles, avec deux pneus crevés et une vitre éclatée, continue à rouler grâce à sa suspension hydropneumatique et son embrayage automatique. Elle permet au couple présidentiel d'échapper aux terroristes.

La DS connaîtra une longévité exceptionnelle, puisque Citroën la commercialisera jusqu'en 1975. En vingt ans, elle va se vendre à près de 1,5 million d'exemplaires et entrera dans le patrimoine culturel français.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/