1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Hausse de l’allocation de rentrée : "Ça ne compense pas tout" pour Charlotte Barre
1 min de lecture

Hausse de l’allocation de rentrée : "Ça ne compense pas tout" pour Charlotte Barre

INVITÉE RTL - Charlotte Barre, chargée de mission éducation au sein de la confédération syndicale des familles, a détaillé l'augmentation du coût de la rentrée selon les classes et s'est exprimée sur l'augmentation de l'allocation de rentrée scolaire.

Une Caisse d'allocations familiales (illustration)
Une Caisse d'allocations familiales (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Hausse de l'allocation de rentrée : "Nécessaire même si ça ne compense pas tout" pour Charlotte Barre
02:30
Bénédicte Tassart - édité par Sarah Rozenbaum

La rentrée coûte cher, particulièrement cette année. La Confédération syndicale des familles a ainsi fait ses comptes et a abouti à un total de plus de 6,2% d’augmentation. 

Pour Charlotte Barre, chargée de mission éducation : "Le coronavirus et surtout la période de confinement bouleversent les achats de rentrée parce qu’il y a déjà des grandes dépenses qui ont été faites pendant le confinement, notamment sur l’équipement numérique qui représente beaucoup pour les familles."

L’une des raisons expliquant cette hausse globale du coût de la rentrée est la multiplication des produits demandés : "On constate que parfois, des produits sont demandés en double. Par exemple, sur une liste en école primaire, on peut voir qu’ils demandent 10 tubes de colle. Ce qui est vraiment conséquent."

Si l’augmentation est générale, certaines classes sont plus touchées que d’autres : le CP connaît notamment "une augmentation de 11,41% et la 6e, une augmentation de 12,83%. Au total, en CP c’est 177,28 euros et en 6e, 407,68 euros."

À lire aussi

L’augmentation de 100 euros de l’allocation de rentrée attribuée par le gouvernement était donc "nécessaire même si ça ne compense pas toutes les dépenses tout au long de l’année et que ça ne compense pas du tout le prix de la rentrée scolaire pour certaines classes, notamment en enseignement professionnel."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/