1 min de lecture Gers

Grippe aviaire : le virus a été importé par l'Homme dans le Gers, selon Philippe Martin

Selon le président du conseille départemental du Gers, le principe de précaution n'a pas été respecté.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Grippe aviaire : le virus a été importé par l'Homme dans le Gers, selon Philippe Martin Crédit Image : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Christelle Rebière

La semaine dernière, un foyer de grippe aviaire a été détecté dans le Tarn, avant de se répandre dans le Lot-et-Garonne, les Hautes-Pyrénées et le Gers. Le virus N5H8, "hautement pathogène", a réveillé le spectre de la précédente épizootie qui avait provoqué l'arrêt total de l'élevage au printemps dernier. Et Philippe Martin ne décolère pas. Pour le président du Conseil départemental du Gers, le virus a été importé dans son département.

"Ce n'est pas un oiseau migrateur qui est venu importer ce virus dans le Gers. Ce sont des camions qui ont pris des routes en provenance du Tarn et qui importé un élevage qui s'est avéré infecté", affirme le député pour qui le principe de précaution n'a pas été respecté au sein de l'élevage tarnais, d'où vient la production responsable de la propagation du virus. Mais Philippe Martin tempère aussitôt ses propos, expliquant ne pas vouloir accuser sans preuve. Il se contente de "poser des questions".

La chaîne du déclenchement de l'alerte n'est pas assez fiable

Philippe Martin, député du Gers
Partager la citation

Pour leur défense, les dirigeants de l'élevage en question arguent que la présence du virus leur a été signalée le 1er décembre, soit le lendemain de la livraison. Mais l'argument ne tient pas, pour l'ancien ministre de l'Écologie, pour qui le fort taux de mortalité de canards dans le Tarn constaté dès le 26 décembre aurait dû mettre la puce à l'oreille. Il aurait fallu prendre "une décision de bon sens et de dire : 'tant que l'on n'a pas les résultats, on ne bouge pas'". Selon lui, "la chaîne du déclenchement de l'alerte n'est pas assez fiable".

Philippe Martin se garde le droit de porter plainte et attend d'avoir des réponses à ses questions. "En fonction de la qualité de ces réponses, je verrai si l'image du Gers ayant été atteinte, je porte plainte pour avoir plus d'enseignements.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gers Santé Animaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786169324
Grippe aviaire : le virus a été importé par l'Homme dans le Gers, selon Philippe Martin
Grippe aviaire : le virus a été importé par l'Homme dans le Gers, selon Philippe Martin
Selon le président du conseille départemental du Gers, le principe de précaution n'a pas été respecté.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/grippe-aviaire-le-virus-a-ete-importe-par-l-homme-dans-le-gers-selon-philippe-martin-7786169324
2016-12-07 14:11:15
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uXCjU0GEERE-Bu0gAq2ABA/330v220-2/online/image/2015/1130/7780690533_grippe-aviaire.jpg