1 min de lecture SNCF

Grève SNCF : "Le gouvernement a choisi une politique d'affrontement", dénonce un syndicat

INVITÉ RTL - Bernard Aubin, secrétaire général du syndicat FiRST, estime que les "pseudo-consultations" avec le gouvernement ne sont que "de l'enfumage".

micro générique L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Grève SNCF : "Le gouvernement a choisi une politique d'affrontement", dénonce un syndicat Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : Philippe Robuchon | Durée : | Date :
La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon et Léa Stassinet

La colère des cheminots ne retombe pas. Alors que Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics a laissé entendre dans le Grand Jury que la date d'entrée en vigueur de la réforme du statut des cheminots pourrait être repoussée, du côté des syndicats, on parle d"'enfumage".

Bernard Aubin, secrétaire général du syndicat FiRST (Fédération indépendante du Rail et des Syndicats des Transports, ndlr) déclare même sur RTL : "Toutes ces pseudo-consultations portent essentiellement sur la longueur de la corde qui servira à pendre les cheminots, parce que les grandes décisions ont déjà été arrêtées", déplore-t-il.

"On ne va pas remettre en cause la suppression du statut des cheminots. Donc on en reste à notre position de base : le gouvernement a choisi vis-à-vis des cheminots une politique d'affrontement", martèle Bernard Aubin. Pour le syndicaliste, cette réforme marque "un recul social, 110 années d'évolution sociale qui passent à la trappe", poursuit-il.

Le secrétaire général du syndicat FiRST a également répondu à la critique de la ministre des Transports Élisabeth Borne, qui estime que cette grève est incompréhensible. "Si les gens ne comprennent pas aujourd'hui de quoi il est question, ils comprendront demain. L'enjeu ce n'est pas l'avenir de la SNCF ce sont d'autres reculs sociaux qui seront imposés à l'ensemble des Français".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Grève SNCF Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants