5 min de lecture Transports

EN DIRECT - Grève RATP : suivez les prévisions du trafic de vendredi 13 septembre

Le trafic est extrêmement perturbé sur le réseau RATP ce vendredi 13 septembre. Dix lignes de métro fermées, d'autres partiellement ouvertes... Suivez l'évolution du trafic en temps réel.

>
Grève de la RATP : "On entend bien faire plier le gouvernement", dit la CGT Crédit Image : AFP / JACQUES DEMARTHON | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

C'est une grève d'une ampleur inégalée depuis 12 ans qui se déroule ce vendredi 13 septembre à la RATP. Le trafic perturbé paralyse la capitale et ses alentours. Au total, 10 lignes de métro sont totalement fermées et 4 partiellement ouvertes. Il y a très peu de RER et un tiers des bus seulement sont en circulation. 

Du côté des salariés, ils dénoncent la réforme des retraites et la disparition de leur régime spécial. La CGT "entend bien faire plier le gouvernement sur ces questions-là". 

Plusieurs centaines d'agents de la RATP, réunis à l'appel de plusieurs syndicats, dont les trois organisations représentatives Unsa, CGT et CFE-CGC, se sont rassemblés au siège de l'entreprise pour protester "tous ensemble". Les salariés sifflaient copieusement au passage d'autobus qui roulaient malgré la grève devant le siège. 

À l'intérieur du bâtiment, les responsables syndicaux ont salué au micro l'ampleur de la mobilisation, d'un niveau jamais vu depuis 2007. "C'est une réussite. La force de cette mobilisation montre bien que ce régime de retraite est au cœur de notre contrat social (...). À la RATP, c'est un deal entre le nouvel embauché et l'entreprise", a déclaré Thierry Babec de l'Unsa (1er syndicat).

À lire aussi
Voies d'accès à l'aéroport d'Orly (illustration) transports
Grèves : la CGT Énergie coupe le courant et perturbe les transports vers Orly

Le régime spécial de retraite, "c'est du salaire différé" pour compenser "les contraintes et pénibilités", a-t-il ajouté, en plaidant pour "une convergence" des actions "avec tous ceux qui vivent les contraintes du transport, les routiers, les cheminots".

Pour Bertrand Hammache de la CGT (2e syndicat), "on défend nos droits, pas des privilèges (...). Le régime de retraite par points va être mortifère", a-t-il jugé. Fabrice Ruiz de la CFE-CGC (3e syndicat) s'est félicité auprès de l'AFP de cette "forte mobilisation, y compris dans l'encadrement". Au global, "le taux de grévistes est estimé entre 60% et 98% selon les secteurs", a-t-il indiqué. 

Le point sur les transports en commun

Un peu avant 11h du matin, sur la ligne 1 du métro, l'une des rares à fonctionner, une agent RATP s'étonne : "On s'attendait à voir beaucoup plus de monde". La grève des transports parisiens, qui faisait craindre un vendredi noir, semble avoir poussé les voyageurs à trouver des solutions de repli.

"Apparemment les gens ont réussi à s'organiser autrement. Je pense aussi que beaucoup de monde a posé sa journée", estime cette salariée croisée gare de Lyon. "À 8h, il n'y avait personne. C'était vide", souligne une autre employée qui avait, elle, "galéré pour venir" prendre son poste.

Polémique sur le service minimum garanti

La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse a réclamé à nouveau "un service garanti dans les transports aux heures de pointe en cas de grève", menaçant de ne pas payer la RATP pour la journée de vendredi. Si aucun texte ne prévoit de service minimum pour les transports, il est en revanche prévu dans le contrat liant Île-de-France Mobilités. 

De son côté, le secrétaire d'État aux transports Jean-Baptiste Djebbari a estimé que le service garanti en cas de grève n'était "pas le sujet" du moment. "Faire une loi de service minimum réelle, juridiquement c'est compliqué (...) et puis en fait ce n'est pas le sujet. Le sujet aujourd'hui, c'est le sujet des retraites. On voit bien que l'anxiété ce n'est pas tellement le fait d'avoir ou non une loi de service minimum dans 5-6 ans qui va faire baisser la tension chez les agents de la RATP", a-t-il estimé sur LCI.

Il a également expliqué : "Le régime spécial de la RATP va converger petit à petit, il n'est pas supprimé d'un coup d'un seul (...) Les agents de la RATP disent 'On a des métiers difficiles' ; c'est vrai (....) Le Premier ministre hier soir a dit qu'évidemment une des garanties apportées ça serait de prendre en compte la pénibilité, la dangerosité".

Les dernières prévisions de métro

- Trafic normal avec risque de saturation sur les lignes 1 et 14
- Trafic très fortement perturbé (avec lignes et stations partiellement ouvertes) uniquement en heures de pointe (17h - 20h) :
- Ligne 4 : 1 train sur 3 ; les stations suivantes seront fermées : Montparnasse, Odéon, Strasbourg-Saint-Denis, Barbès-Rochechouart, Marcadet-Poissonniers, Gare de l'Est, Réaumur Sébastopol
- Ligne 7 : 1 train sur 3 ; Les stations suivantes seront fermées: Place d'Italie, Jussieu, Opéra, Chaussée d'Antin-Lafayette, Gare de l'Est
- Ligne 8 : 1 train sur 3 uniquement entre Créteil-Pointe du Lac et Reuilly-Diderot; toutes les stations situées entre Balard et Faidherbe-Chaligny seront fermées (Reuilly-Diderot ouverte).
- Ligne 9 : 1 train sur 4 uniquement entre Pont de Sèvres et Franklin D. Roosevelt, et entre Nation et Mairie de Montreuil; seront fermées toutes les stations entre Saint-Philippe du Roule et Rue des Boulets (NB : Franklin D. Roosevelt et Nation ouvertes), seront fermées les stations Michel-Ange Auteuil et Trocadéro.
- Trafic interrompu sur les lignes 2, 3, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 11, 12, 13
- Le Funiculaire de Montmartre est fermé.

Les prévisions des RER

- RER A (hors branche Cergy / Poissy) : trafic très fortement perturbé, 1 train sur 3 uniquement en heures de pointe. Les trains circuleront uniquement en heures de pointe (17h - 20h). Les gares RATP seront fermées en dehors de ces horaires.
- RER A branche Cergy / Poissy : 1 train sur 2 toute la journée. En heures creuses, train terminus à Nanterre Préfecture
(Consultez les horaires prévisionnels en cliquant ici)

- RER B (direction Sud, à partir de Gare du Nord) : trafic très fortement perturbé, 1 train sur 5 uniquement en heures de pointe. Interconnexion interrompue à Gare du Nord.
- RER B (de Gare du Nord vers Roissy et Mitry) : 1 train sur 2 toute la journée.
Consultez les horaires prévisionnels :
- De Gare du Nord vers St-Rémy-Lès-Chevreuse / Robinson, cliquer ici
- Entre St-Rémy-Lès-Chevreuse / Robinson et Gare du Nord, direction Gare du Nord, cliquer ici
- De Mitry Claye - Aéroport CDG2 - TGV vers Gare du Nord, cliquer ici
- De Gare du Nord vers Mitry - Claye et Aéroport CGD2 - TGV, cliquer ici

Les prévisions des trams

- En moyenne 1 tramway sur 2 sur les lignes T3b, T6 et T8
- En moyenne 1 tramway sur 3 en heures de pointe (17h - 20h) sur la ligne T5
- En moyenne 1 tramway sur 3 en heures de pointe  (17h - 20h) sur les lignes T2 et T3a
- En moyenne 1 tramway sur 4 en heures de pointe sur la ligne T1
- En moyenne 1 tramway sur 4 en heures de pointe et 1 tramway sur 6 en heures creuses sur la ligne T7
- En moyenne 1 bus sur 3 circulera sur l'ensemble du réseau.

Les lignes SNCF Transilien ne sont pas concernées par ce mouvement social mais peuvent être impactées. Plus d'informations sur transilien.com

Les prévisions des bus

Il y aura en moyenne un bus sur trois en circulation sur l'ensemble du réseau. Un tramway sur deux est prévu sur les lignes 3b, 6 et 8, un tramway sur trois en heure de pointe sur les lignes 2, 3a et 5, et un sur quatre en heures de pointe sur les lignes 1 et 7. 

Pour l'ensemble des prévisions du réseau de bus, rendez-vous sur le site de la RATP.

"Consciente" des difficultés que connaîtront vendredi ses clients, la RATP a préparé avec des partenaires des "solutions alternatives de mobilité". Elle offre notamment  "30 minutes gratuites" à ses clients qui utiliseront les scooters électriques en libre-service Cityscoot ainsi que deux trajets de 15 minutes avec les vélos et trottinettes électriques Jump en libre-service. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Grève RATP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants