1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Greenpeace : des militants se sont introduits dans une centrale nucléaire
1 min de lecture

Greenpeace : des militants se sont introduits dans une centrale nucléaire

Plusieurs militants de Greenpeace ont réussi à s'introduire ce jeudi 12 octobre dans la centrale nucléaire de Cattenom en Moselle.

Greenpeace a tiré un feu d'artifice sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom, le 12 octobre 2017
Greenpeace a tiré un feu d'artifice sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom, le 12 octobre 2017
Crédit : AFP
Greenpeace des militants se sont introduits dans une centrale nucléaire
01:10
Des militants de Greenpeace se sont introduits dans une centrale nucléaire
00:52
Samuel Goldschmidt & La rédaction numérique de RTL

Nouvelle opération spectaculaire de Greenpeace France. Des militants de l'association se sont introduits jeudi 12 octobre au petit matin, dans la centrale de Cattenom, en Moselle. Une fois à l'intérieur, ils ont déployé l'habituelle banderole jaune mais ont aussi déclenché des feux d'artifice

L'objectif est de démontrer la fragilité et surtout l'accessibilité des centrales nucléaires en France. C'est une véritable action d'éclat car Cattenom est une des plus grosses centrales de France, elle produit à elle seule 8% de l'électricité nucléaire. Le site est immense et bien plus grand que celui de Fessenheim, dans lequel Greenpeace s'est déjà introduit. 

La centrale EDF a reconnu officiellement que les militants étaient sur le site de Cattenom, mais qu'ils avaient été stoppés par les forces de l'ordre. Selon EDF, les militants n'ont pas pu accéder à la zone nucléaire. Mais les premières images sèment le doute. Elles montrent que les feux d'artifice ont été tirés au pied d'un des quatre bâtiments réacteurs.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/