1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : à Lyon, des extrémistes de droite et de gauche se sont violemment affrontés

Une des manifestations des "gilets jaunes" organisée à l'occasion de la 13e journée de mobilisation, samedi 9 février, a viré à l'affrontement à Lyon.

Les "gilets jaunes" ont manifesté à Lyon lors du 13e acte, samedi 9 février 2019
Les "gilets jaunes" ont manifesté à Lyon lors du 13e acte, samedi 9 février 2019 Crédit : CRÉDITALEX MARTIN / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

Les nombreuses mobilisations des "gilets jaunes" sont l'occasion pour beaucoup de Français de mettre en avant des revendications sociales et politiques. Mais les manifestations donnent également lieu à des violences et des dégradations. À l'occasion du 13e acte du mouvement, samedi 9 février, des extrémistes se dont affrontés dans la ville de Lyon. 

Relayée par les réseaux sociaux, ainsi que par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, la manifestation, qui rassemblait environ 2.000 personnes et qui a débuté à la place Bellecour à Lyon s'est vue perturbée à peine 30 minutes après son départ. Au niveau du cours Lafayette, une quarantaine d'individus identifiés comme provenant de l'ultra-droite se sont opposés à des manifestants de mouvances antifascistes, tous portant un gilet jaune.

"Deux groupes sont arrivés des deux côtés de la rue et c'est parti très vite. Ça a duré 10 minutes, je n'ai jamais vu ça", a témoigné ce commerçant au micro de France 3. Si un des groupes a finalement pu prendre le dessus sur l'autre, les manifestants ont été séparés par la police, intervenue en se servant de gaz lacrymogènes.

À lire aussi
Des policiers mobilisés à Toulouse, lors d'une manifestation de "gilets jaunes" le 23 février 2019 Gilets jaunes
Montauban : arrêté pour avoir affiché "Flic suicidé, à moitié pardonné" sur son véhicule

En milieu d'après-midi, la préfecture a publié un message sur Twitter : "Des groupuscules à risque sont mêlés aux manifestants. Soyez vigilants et écartez-vous des rassemblements illégaux". 

Mais la tension n'est pas redescendue pour autant. Si aucun autre affrontement d'extrémistes n'a eu lieu dans la journée, 22 "gilets jaunes" ont été interpellés pour diverses dégradations et violences, dont des jets de projectiles vers les forces de l'ordre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Lyon Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796508632
"Gilets jaunes" : à Lyon, des extrémistes de droite et de gauche se sont violemment affrontés
"Gilets jaunes" : à Lyon, des extrémistes de droite et de gauche se sont violemment affrontés
Une des manifestations des "gilets jaunes" organisée à l'occasion de la 13e journée de mobilisation, samedi 9 février, a viré à l'affrontement à Lyon.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gilets-jaunes-affrontement-d-extremistes-de-droite-et-de-gauche-a-lyon-7796508632
2019-02-11 02:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FlkPXGnhw2JH1go_kgGLhw/330v220-2/online/image/2019/0211/7796508634_les-gilets-jaunes-ont-egalement-manifeste-a-lyon-lors-du-11e-acte-samedi-9-fevrier-2019.jpg