1 min de lecture Btp

Gazole non routier : les professionnels inquiets de la suppression de cette niche fiscale

Le gouvernement souhaite s'attaquer à plusieurs niches fiscales, dont celle sur le gazole non routier. Mais les professionnels du BTP s'inquiètent des conséquences que cela pourrait avoir sur leur secteur.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Gazole non routier : les professionnels inquiets de la suppression de cette niche fiscale Crédit Image : ALLILI MOURAD/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Eléanor Douet

Pour financer la réduction d’impôt des ménages, le gouvernement va s'attaquer aux niches fiscales profitant aux entreprises. Le gazole non routier se retrouve en première ligne, dans le viseur de l'exécutif. Le gazole non routier est un carburant similaire au fioul domestique ou au gazole, uniquement autorisé pour alimenter les engins agricoles ou industriels qui ne circulent pas sur le réseau routier. Le gazole "classique" est taxé à 60 centimes par litre, contre 20 centimes pour le gazole non routier.

Le projet du gouvernement qui ferait grimper le prix du gazole non routier passe mal chez les professionnels. "Nous sommes extrêmement en colère car le gouvernement veut faire peser sur nos professions du BTP 2,2 milliards d'euros de charges supplémentaires alors que nous sortons à peine d'une crise et que nous recommençons à embaucher et à former", s'est indigné sur RTL Bruno Cavagné, président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP).

"Ce gazole non routier ce n'est pas pour partir en vacances, c'est pour travailler sur nos chantiers", souligne-t-il, avant de rencontrer le ministre de l'Économie Bruno Le Maire cet après-midi.

Pour Bruno Cavagné, la disparition de cette niche fiscale pourrait mettre en péril des entreprises. "Aujourd'hui je me demande ce que veut le gouvernement. Nous n'allons pas être les seuls à payer la moitié de la baisse d'impôts qu'a décidée le président de la République".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Btp Économie Taxe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants