1 min de lecture Confinement

Gap : entre 400 et 2.000 manifestants demandent la réouverture des pistes

Dès 10h, plusieurs centaines de manifestants ont défilé sans incident de l'Hôtel de Ville jusqu'à la préfecture pour demander la réouverture des remontées mécanique avant Noël entre autres.

Une station de ski (illustration)
Une station de ski (illustration) Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Quelque 2.000 personnes selon les organisateurs, 400 selon la police, ont répondu samedi 28 novembre au matin à Gap à l'appel au rassemblement des professionnels des stations de ski des Hautes-Alpes pour demander l'ouverture avant Noël des remontées mécaniques mais aussi des bars et restaurants.

Dès 10h, les manifestants, dont certains sont venus des Alpes de Haute-Provence selon les organisateurs de la marche, ont défilé sans incident de l'Hôtel de Ville jusqu'à la préfecture. "Nous demandons d'ouvrir entre le 15 et le 20 décembre. Sans l'ouverture des remontées et des commerces, les stations seront mortes et personne ne montera chez nous. Du coup, c'est très compliqué et cela représente quasiment 40% de l'économie de toute la montagne", a déclaré Cédric Manzoni, propriétaire de l'hôtel-restaurant Les Olivades à Gap.

"Nous avons des propositions pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions sanitaires", a-t-il souligné, dans l'attente d'une réunion prévue lundi entre le Premier ministre et les professionnels des massifs. "Les gens vont au ski pour skier mais aussi en même temps pour boire un chocolat chaud, rencontrer du monde et être dans un endroit vivant", a-t-il conclu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants