1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Floride, Haïti, Bahamas... Où vont les ouragans Irma, José et Katia ?
2 min de lecture

Floride, Haïti, Bahamas... Où vont les ouragans Irma, José et Katia ?

Après avoir balayé les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, d'autres régions des Caraïbes sont menacées par les trois ouragans.

L'ouragan Irma (au centre) et l'ouragan José (à droite) le 6 septembre.
L'ouragan Irma (au centre) et l'ouragan José (à droite) le 6 septembre.
Lucie Valais & AFP

Après s'être abattu sur les îles antillaises de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy, l'ouragan Irma poursuit sa route destructrice. Le cyclone a ravagé ces deux îles des Petites Antilles, mercredi 6 septembre. À Saint-Martin, 95% de l'île est détruite, et le premier bilan fait état de 4 morts et d'une cinquantaine de blessés, dans sa partie française.

Ce jeudi matin, c'est le territoire américain de Porto Rico qui était balayé par Irma, avec des vents à plus de 295 km/h accompagnés de violentes précipitations. Selon sa trajectoire ouest-nord-ouest, le phénomène climatique balaiera la République Dominicaine, Haïti et Cuba, pour remonter la côte américaine jusqu'à lundi 11 septembre.

L'ouragan poursuit sa route, et continue de menacer les Caraïbes. Sur sa route, Irma devrait conserver sa force, de catégorie 5 - le maximum sur l'échelle d'intensité des ouragans - et se déplacer vers la côte Est des États-Unis. Son œil mesure encore 50 km de diamètre, d'après les images satellites.

La trajectoire menaçante d'Irma

Ainsi, le nord d'Haïti devrait être touché ce jeudi 6 septembre. Les habitants de l'île la plus pauvre des Antilles se préparent, malgré le fait qu'ils n'aient pas été prévenus par les campagnes de sensibilisation de l'arrivée d'Irma. L'ouragan devrait ensuite atteindre les îles britanniques Turques-et-Caïques puis une partie des Bahamas, ce jeudi soir. 

À lire aussi

La côte nord-est de Cuba se prépare également au pire, l'arrivée d'Irma étant prévue dans la nuit de vendredi à samedi 9 septembre. Enfin, la Floride se prépare également à essuyer l'ouragan, ainsi qu'un autre État américain, la Géorgie, où le cyclone est prévu pour lundi. "C'est la totalité du Sud-Est des États-Unis qui doit se secouer et faire attention", a d'ailleurs souligné Brock Long, le chef de l'agence américaine des situations d'urgence (Fema) sur CNN.

José et Katia, deux ouragans d'intensité moindre

Ce week-end, deux nouveaux ouragans, d'importance moindre, devraient balayer les Antilles. Le premier, baptisé José, est attendu au nord de Saint-Martin et de Saint-Bathélemy entre vendredi et dimanche. Un cyclone "moins puissant mais qui, intervenant après le choc connu par ses territoires peut évidemment rendre plus compliqué le déroulement des opérations", a expliqué Édouard Philippe, le premier ministre, lors de sa conférence de presse donnée ce jeudi.

Bien que sa trajectoire se situe à 300 km des côtes, José devrait occasionner des vents à 90-100 km/h et de nouvelles précipitations dans les deux îles déjà ravagées par l'ouragan Irma. D'après la météo américaine, José s'est renforcé en catégorie 2.


Un troisième cyclone, Katia, menace quant à lui la côte atlantique du Mexique. Un bulletin d'alerte ouragan a été émis pour les populations entre les villes de Cabo Rojo et de Laguna Verde pour la nuit de vendredi à samedi 9 septembre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/