1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fichage des élèves musulmans à Béziers : le CFCM demande des poursuites
1 min de lecture

Fichage des élèves musulmans à Béziers : le CFCM demande des poursuites

Le Conseil français du culte musulman condamne fermement les propos et les actes présumés du maire de Béziers Robert Ménard.

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, le 10 mars 2015 à la grande mosquée de Paris
Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, le 10 mars 2015 à la grande mosquée de Paris
Crédit : JOEL SAGET / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

L'ex-président de Reportes sans frontières fait l'unanimité contre lui. Les représentants musulmans condamnent à leur tour les propos du maire de Béziers, proche du FN. 

"Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) dénonce les agissements délictueux de Robert Ménard, qui a reconnu avoir fiché les écoliers de Béziers en fonction de leur appartenance musulmane", a écrit mardi 5 mai l'organisme dans un communiqué signé par Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris et président du CFCM

Le CFCM pourrait saisir la justice

"Cette pratique interdite par la loi est une nouvelle forme islamophobe prônée par ce maire qui depuis son élection à la tête de la mairie de Béziers a multiplié ses actes hostiles à l'encontre des musulmans", poursuit le texte. Le CFCM demande "aux autorités judiciaires de prendre les mesures qui s'imposent pour poursuivre monsieur Robert Ménard." 

"Le CFCM se réserve le droit de saisir les juridictions compétentes à l'effet de poursuivre pénalement Monsieur Robert Ménard", précise le communiqué. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/