1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fête nationale française : comment sont choisis les défilants du 14 juillet ?
1 min de lecture

Fête nationale française : comment sont choisis les défilants du 14 juillet ?

INVITÉ RTL - Certains anniversaires particuliers "renvoient au choix de telle ou telle unité", explique le général Christophe Abad, Gouverneur militaire de Paris.

Le général Christophe Abad, Gouverneur militaire de Paris, lors de la prise d'armes le 8 juillet 2021.
Le général Christophe Abad, Gouverneur militaire de Paris, lors de la prise d'armes le 8 juillet 2021.
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Le Gouverneur de Paris explique comment sont choisis les défilants du 14 juillet
07:43
14 juillet : comment sont choisis les participants au défilé ?
07:43
Stéphane Carpentier & Marie Gingault

Pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, il n'y a pas eu de défilé du 14 juillet en 2020. Ce mercredi, le mythique défilé militaire fait son retour avec aux commandes le général Christophe Abad, qui organise pour la première fois l'évènement en tant que Gouverneur militaire de Paris. 

Cette "démonstration de force" est "le moyen de commémorer l'engagement de tous nos militaires (...) puis c'est aussi le moyen de commémorer et d'avoir une pensée pour nos blessés et nos camarades décédés en opérations", souligne le général qui souhaite que les soldats "prennent du plaisir" à défiler. "C'est un moment fort d'une carrière", insiste-t-il au micro de RTL.

Ce défilé, qui va mobiliser 4.400 militaires à pied, 73 avions, des hélicoptères, 221 véhicules, 200 chevaux de la Garde Républicaine, va "répondre aux attentes des français", assure le général Christophe Abad. 

Un régiment en opération ne peut pas être à disposition des troupes pour défiler

Le général Christophe Abad, Gouverneur militaire de Paris.

Concernant le choix des défilants, certains anniversaires particuliers "renvoient au choix de telle ou telle unité", explique le Gouverneur militaire de Paris. Cette année, c'est entre autres le 80e anniversaire des forces aériennes françaises libres, qui seront par conséquent mises à l'honneur ce mercredi. 

À lire aussi

En outre, le choix se base aussi sur "l'activité opérationnelle et l'agenda, de chacune des unités, de chacune des armées, directions et services, ce qui fait que la disponibilité de telle ou telle unité est plus favorable", précise le général. "Vous comprenez qu'un régiment en opération ne peut pas être à disposition des troupes pour défiler", conclu-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/