1. Accueil
  2. Culture
  3. Culture générale
  4. Comment a été choisi le Soldat inconnu ?
2 min de lecture

Comment a été choisi le Soldat inconnu ?

PODCAST - Dans une minute, vous saurez comment a été choisi le Soldat inconnu...

La tombe du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe à Paris (illustration)
La tombe du soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe à Paris (illustration)
Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
34. Comment a été choisi le Soldat inconnu ?
02:23
Florian Gazan

Ce n'est pas absolument pas un hasard ! Même si la Première Guerre mondiale s’est terminée en 1918, notre Soldat Inconnu, nous ne le célébrons que depuis 1920. En plus cette idée ne vient pas de nous ! Ce sont les Anglais qui annoncent qu'à l’automne de cette année, ils vont commémorer un de leurs soldats inconnus morts au combat. Tollé général en France.

Notre gouvernement décide alors de monter l’opération "Soldat inconnu" à la va-vite. Objectif : être prêt le 11 novembre. Sauf qu'on est le 3 ! On décide alors d’exhumer rapidement neuf corps de soldats français morts sur le front et dont on n’a pas pu établir l’identité. Le 9 novembre, huit cercueils arrivent à Verdun.

Seulement huit, parce qu'un doute subsiste sur la nationalité d’un des cadavres. Ça la foutrait mal que le Soldat inconnu français soit étranger ! Le 10 novembre, il faut choisir. On confie cet honneur au caporal Auguste Thin, le plus jeune des soldats qui gardent les dépouilles depuis leur arrivée. 

Ironie du sort, ça ne devait pas être lui mais un collègue martiniquais jugé plus méritant. Sauf qu’il est tombé malade à quelques heures de la cérémonie. Donc Auguste Thin le remplace. On lui tend un bouquet qu’il doit déposer sur le cercueil de celui deviendra le Soldat inconnu. Comment choisir ? Au hasard ? Non !

À lire aussi

Une idée traverse alors l'esprit d’Auguste Thin. Il appartient au 6ème corps et additionnant les chiffres de son régiment, le 132, 1+3+2, il obtient aussi le chiffre 6. Il décide donc de déposer la gerbe sur le 6ème cercueil qui se présente à lui. On appose alors une plaque "Le Soldat Français" et on le rapatrie à l’arrache à Paris.

L’honneur tricolore est sauf : le 11 novembre 1920, au pied de l'Arc de Triomphe, on honore pour la première fois la mémoire du soldat qui symbolise tous ceux morts pour la France…

Abonnez-vous à ce podcast

>> Ah Ouais ? Du lundi au vendredi, Florian Gazan répond en une minute chrono à toutes les questions essentielles, existentielles, parfois complètement absurdes, qui vous traversent la tête. Des connaissances bien utiles ou totalement inutiles pour briller en société, des anecdotes absolument incroyables à partager, des histoires étonnantes à raconter. Et chaque fois, vous vous direz "Ah ouais ?". Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/