1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Fermeture de l’usine Ford de Blanquefort : "On garde un espoir", dit Philippe Poutou
1 min de lecture

Fermeture de l’usine Ford de Blanquefort : "On garde un espoir", dit Philippe Poutou

INVITÉ RTL - Philippe Poutou, porte-parole du NPA et délégué CGT de l’usine Ford de Blanquefort, ne compte pas baisser les armes face à la fermeture du site.

Philippe Poutou est délégué CGT de l'usine Ford de Blanquefort.
Philippe Poutou est délégué CGT de l'usine Ford de Blanquefort.
Crédit : GEORGES GOBET / AFP
Fermeture de l'usine Ford de Blanquefort : "On garde un espoir", dit Philippe Poutou
08:25
Fermeture de l'usine Ford de Blanquefort : "On garde un espoir", dit Philippe Poutou
08:26
Calvi-245x300
Yves Calvi
Animateur

Le 13 décembre, Ford a refusé le projet de reprise de son site de Blanquefort en Gironde, par l’industriel belge Punch. "Une trahison vis-à-vis des plus de 800 salariés du site", a réagi le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, alors que le gouvernement soutenait cette offre de reprise.

Si une fermeture du site se profile, Philippe Poutou, porte-parole du NPA et délégué CGT de l’usine, ne compte pas baisser les armes. "Depuis le début on garde un espoir. On sait que ça repose sur le fait que l’on se batte. On refuse de se résigner à cette situation-là. Depuis juin, Ford a annoncé la fermeture, et fait tout pour que l’on ne puisse pas imaginer une autre solution", dénonce-t-il au micro de RTL.

"On résiste même si Ford insiste dans sa logique destructrice. On espère obliger Ford à ne pas aller jusqu’au bout", ajoute le porte-parole du NPA.

Si Philippe Poutou salue l’engagement de Bruno Le Maire en faveur des salariés, il attend désormais du gouvernement qu’il aille plus loin dans son rapport de force avec Ford. "Quand on entend le ministre Le Maire parler comme il fait, il y a de quoi être surpris, mais il a raison. Mais maintenant comment on passe du cri de colère à des actes ?", termine-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/