1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. États-Unis : une étudiante fait son exposé en sous-vêtements car on critique sa tenue
2 min de lecture

États-Unis : une étudiante fait son exposé en sous-vêtements car on critique sa tenue

Face à une professeure qui a critiqué "sa tenue trop légère", Letitia Chai a décidé de retirer ses vêtements pour faire son exposé et dénoncer ses propos.

Letitia Chai a décidé de faire son exposé en sous-vêtements après qu'une prof a critiqué sa tenue.
Letitia Chai a décidé de faire son exposé en sous-vêtements après qu'une prof a critiqué sa tenue.
Crédit : Tim Gouw / Unsplash
Emeline Ferry

Pour présenter son exposé, Letitia Chai, 18 ans, a eu une idée culottée. Cette étudiante américaine à l'université Cornell, dans l'État de New-York, a décidé de se dévêtir pendant sa présentation pour dénoncer des critiques sur sa tenue. 

La scène a eu lieu le 5 mai dernier, pendant qu'elle effectuait une répétition de la présentation de sa thèse. Pour son exposé sur la réhabilitation des personnes déplacées et des réfugiés, la jeune femme était habillée avec une chemise et un short en jean. Mais cette tenue n'a plu à l'une de ses enseignantes qui le lui a signalé.

"La première chose que la professeure m'a dite est : 'C'est vraiment ça que vous portez ?'', raconte Letitia Chai au journal américain The Cornell Sun. Elle aurait estimé que son short était "trop court" et aurait ajouté qu'en tant que conférencière, la tenue qu'elle portait était une "déclaration".

Accusée de "détourner l'attention des hommes"

"Je ne suis pas responsable de l'attention de qui que ce soit, car nous sommes doués d'autonomie et de la capacité à réfléchir", lui a répondu l'étudiante, accusée de "détournée l'attention des hommes". Bouleversée, Letitia Chai a interrompu son exposé quelques minutes avant de sortir dans le couloir. Son enseignante s'est alors excusée tout en lui expliquant que "la notion de 'short court' est lourde de sens, pour une femme, au niveau politique et culturel".

À lire aussi

La jeune femme ne s'est pas laissée faire et a réagi : "Je vais donner la meilleure présentation de ma vie". De retour devant la classe pour terminer son exposé, elle a lancé à ses camarades de classe : "Tout le monde, déshabillez-vous", avant de retirer ses vêtements et de poursuivre ses propos en soutien-gorge et culotte. Une partie de son public a ainsi suivi la jeune femme dans son action de protestation et s'est ainsi dévêtu

Cette polémique rappelle les différents témoignages de sexisme à l'école, comme ceux révélés par le hashtag #SlutShamingAlEcole ou l'initiative d'adolescentes américaines qui ont décidé de ne venir au lycée sans soutien-gorge pour protester contre les discriminations dans leur établissement.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/