1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Épiphanie 2016 : pourquoi les gâteaux des rois sont-ils différents ?
1 min de lecture

Épiphanie 2016 : pourquoi les gâteaux des rois sont-ils différents ?

REPLAY - Comme chaque année à cette période, la galette des rois va être consommée par milliers en France. Brioche ou frangipane : d'où vient ce schisme ?

Une galette des rois (illustration)
Une galette des rois (illustration)
Crédit : AFP / Archives, Kenzo Tribouillard
Épiphanie : pourquoi les gâteaux des rois sont-ils différents ?
01:30
Cyprien Cini & Loïc Farge

La tradition de la galette est très ancienne. Déjà les Grecs, puis les Romains, fêtaient certains dieux - comme Dionysos et Saturne - fin décembre, début janvier en partageant un banquet au cours duquel ils désignaient le roi d'un jour. Au fil du temps, chaque région a ensuite créé sa propre formule. Au Moyen-Âge en France, le plus souvent on partageait un gros bout de pain rond dans lequel un haricot était utilisé en guise de fève. Peu à peu, le pain a été amélioré en brioche garnie de sucre et de fruits confits. Ce "gâteau des rois" est encore la norme dans le Sud, notamment.

Mais l'histoire raconte qu'au XVIIème siècle, sous l'impulsion d'Anne d'Autriche et de son fils, le futur Louis XIV, la brioche a été remplacée à la cour par une galette feuilletée garnie de sucre. C'est ainsi que serait née "la Parisienne". Ce mets a été amélioré par une crème pâtissière à la poudre d'amande : la frangipane. Celle-ci s'est finalement imposée dans la majeure partie du pays.

Petite info bonus : au Danemark, où on on tire aussi les rois, la fève est représentée par une amande cachée dans du riz bouilli.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/