1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Environnement : à quoi servent les herbiers de posidonie et comment les protéger ?
2 min de lecture

Environnement : à quoi servent les herbiers de posidonie et comment les protéger ?

Sur les 800 kilomètres carrés d'herbiers de posidonie recensés le long des côtes françaises, 15% ont déjà été détruits.

Des herbiers de posédonie, photographiés à La Ciotat, en France.
Des herbiers de posédonie, photographiés à La Ciotat, en France.
Crédit : Wikimedia Commons - Frédéric Ducarme
Comment protéger les herbiers de posidonie, qui protègent nos fonds marins ?
02:44
Virginie Garin - édité par Marie Gingault

Le sommet mondial sur la nature s'est terminé ce samedi 11 septembre à Marseille : 160 pays se sont engagés à protéger au moins un tiers de la planète d'ici à 2030. Protéger les animaux et les plantes, c'est aussi nous protéger nous-mêmes. Nous pouvons prendre exemple sur les herbiers de posidonie. 

Ces plantes incroyables et indispensables recouvrent une partie des fonds de la Méditerranée et nous rendent d'immenses services. Ce sont des fleurs, des algues, qui poussent sous l'eau. On dirait des prairies vertes, mais au fond de la mer, elles fleurissent en automne et ont des fleurs jaunes. Il y en a en Méditerranée et en Australie.

On ne trouve des posidonies que dans ces deux endroits du monde. Pourquoi une telle distance ? Il y a 200 millions d'années, l'Australie et l'Europe étaient beaucoup plus près et entouraient le même océan. Ensuite, les continents se sont détachés, mais ils ont gardé des plantes communes et les posidonies datent de cette époque. Elles étaient déjà là au temps des dinosaures et sont vitales pour la Méditerranée. 

En effet, ce sont des herbes hautes et dedans se reproduisent beaucoup d'espèces de poissons, ce sont en fait des maternités. Autre avantage : avec leurs racines elles stabilisent les sols et évitent donc l'érosion le long des côtes. Elles filtrent également l'eau. Si l'eau est claire lorsque vous vous baignez c'est souvent grâce à elle. Elles produisent aussi de l'oxygène et en poussant, séquestrent du carbone. Elles en captent même quatre fois plus qu'une forêt tropicale. 

Comment protéger les herbiers de posidonie ?

À lire aussi

Ces herbiers peuvent nous aider à réduire la pollution et à lutter contre le réchauffement du climat. Il faut donc les protéger, parce qu'elles sont fragiles et en danger, bien protégées par une convention internationale. 

Sur les 800 kilomètres carrés d'herbiers recensés le long des côtes françaises, 15% ont déjà été détruits. En cause, la pêche et surtout le tourisme, avec les bateaux de plaisance et les yachts. Certains propriétaires jettent l'ancre dans des zones protégées alors que c'est interdit. Ils écrasent les posidonies, les arrachent en raclant le sol avec les chaînes. Certains jettent carrément leurs eaux usées juste sur les herbes. 

Pour les protéger, il y a des essais en cours de replantation des Herbiers près d'Antibes ou de Saint-Jean-Cap-Ferrat. Ce sont des plongeurs, comme des jardiniers, qui vont planter des boutures, mais cela coûte cher. Autant essayer de protéger ce qui existe déjà. Pour la première fois cet été, il y a eu des contrôles en mer de navires de plaisance. 30 propriétaires de yacht ont été verbalisés et risquent jusqu'à 150.000 euros d'amende. 

En outre, les communes essayent de faire appliquer de nouvelles règles pour limiter l'extension des ports, des plages artificielles. Il y a une vraie prise de conscience. Avant, on détruisait les herbiers sans bien comprendre à quoi ils servaient. Au sommet de Marseille, tous les États méditerranéens se sont engagés à les protéger. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/