9 min de lecture Fête nationale

14 juillet : revivez la journée spéciale avec les cérémonies de la fête nationale

MINUTE PAR MINUTE - La France se drape en bleu-blanc-rouge pour la fête nationale du 14 juillet. Le président de la République donnera la dernière grande interview de son quinquennat à l'occasion de la fête nationale.

François Hollande à l'Élysée lors de la traditionnelle intervention télévisée du 14 juillet 2016
François Hollande à l'Élysée lors de la traditionnelle intervention télévisée du 14 juillet 2016 Crédit : Capture d'écran / Élysée
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

La France s'apprête à vivre sa première nationale sous l'état d'urgence en ce jeudi 14 juillet 2016. Dans un contexte encore pesant en raison de la menace terroriste qui pèse sur le territoire, le traditionnel défilé du 14 juillet aura bien lieu, mais sous haute surveillance. Près de 11.500 policiers et gendarmes seront mobilisés pour sécuriser les traditionnelles festivités à Paris "sur fond de menace terroriste élevée", a annoncé mercredi la préfecture de police de Paris. Pour le seul défilé jeudi matin, plus de 3.000 membres des forces de l'ordre seront engagés à Paris et des points de pré-filtrage seront mis en place pour contrôler les accès aux périmètres contrôlés.

Après le défilé, François Hollande donnera la dernière interview traditionnelle du 14 juillet de son quinquennat, un exercice de pédagogie avant la campagne présidentielle de 2017, avec l'opposition persistante à la loi travail en toile de fond, sans oublier l'offensive politique d'Emmanuel Macron. Le chef de l'État répondra pendant 45 minutes, sur TF1 et France 2, aux questions des journalistes Gilles Bouleau et David Pujadas, depuis la salle des portraits de l'Elysée.

Revivez les festivités du 14 juillet minute par minute

14h10 - Merci de nous avoir suivi en ce jour du 14 juillet. Ce live est maintenant terminé. Pour poursuivre la lecture, rendez-vous sur nos différents articles concernant la traditionnelle intervention du président de la République lors de la fête nationale. 

À lire aussi
Le traditionnel feu d'artifice du 14 juillet a été tiré depuis la Tour Eiffel à Paris 14 juillet
DIAPORAMA - 14 Juillet 2018 : un feu d'artifice sur le thème de l'amour à Paris

14h02 - Pour Benjamin Sportouch, rédaction en chef adjoint du service politique, François Hollande est déjà "dans la défense de son quinquennat" alors que "le candidat se dessine". 

14h00 - L'interview du président de la République est maintenant terminée. Écoutez le debrief et les explications de nos journalistes en direct sur RTL. 

13h57 - "Ce qu'il nous menace c'est une atteinte grave à la démocratie. Je ne me laisserai pas dominer par la peur. La France est forte et doit être consciente de sa force", lance François Hollande comme conseil au futur président de la République qui sera élu en 2017. Il évoque notamment "un très grand pays à l'Histoire tragique". 

13h53 - Face à la montée du Front national, qui n'a jamais été aussi haut en France, François Hollande "ne désespère pas de convaincre les Français que l'avenir n'est pas dans une France rabougrie. Il est important que la France avance et n'abandonne pas son modèle social et son modèle républicain".

13h50 - Comment la gauche doit-elle gérer à l'approche de 2017 ? "L'idée majeure, celle qui m'anime, c'est de faire en sorte que notre pays puisse être maître de son destin", explique le président de lz République qui refuse toujours de se positionner sur une éventuelle candidature. Il évoque alors une "Cohésion sociale" et une "cohésion culturelle" alors que les Français ont besoin d'être rassemblés". 

13h47 - "On ne peut pas prolonger éternellement l'état d'urgence. Nous avons maintenant une loi permettant d'agir contre le terrorisme", assure François Hollande alors que l'état d'urgence avait été déclaré le 13 novembre au soir des attentats meurtriers à Paris. 

13h46 - François Hollande confirme que l'état d'urgence sera levé le 26 juillet prochain. 

13h43 - Alors qu'il souhaite doubler les investissements européens dans les cinq prochaines années, "François Hollande réclame un "budget et un ministre des Finances de la zone euro". 

13h41 - "L'essentiel, c'est la protection des Européens. L'Europe suscite de la défiance car elle ne protège pas", déplore François Hollande. "J'ai pris une initiative pour la défense et la protection de l'Europe. Je vais demander à nos partenaires de dégager un budget visant à améliorer la protection des citoyens", explique-t-il avant d'assurer que l'Allemagne allait s'engager dans cette voie là.

13h39 - "J'ai fait diminuer le budget de l'Élysée de 109 millions à 100 millions, supprimer 10% des effectifs de l'Élysée. Mon salaire a baissé de 30%", répond François Hollande après la polémique sur la rémunération de son coiffeur. "On peut me faire tous les reproches, sauf celui-là", clame-t-il. 

13h38 - "J'aurai permis à mon pays d'être dans une meilleure situation en 2017 qu'en 2012", assure François Hollande. 

13h35 - La meilleure façon d'être populaire, selon François Hollande ? "Mieux vaut ne rien faire". Mais le président de la République réfute cette attitude en assurant que "ce n'est pas ma conception de l'action politique". 

13h34 - "II va y avoir des accords d'entreprises et les syndicats vont voir leurs droits renforcés", assure François Hollande qui fait référence aux accords de 1936 au sujet de la loi Travail. 

13h32 - Le président de la République a défendu la loi Travail qui ne cesse de faire débat depuis la présentation du projet de loi. "Pour les entrepreneurs, la loi Travail favorise l'embauche en CDI" alors que "pour un salarié, la loi Travail permet de cumuler les droits à la formation". 

13h28 - Sur la question du chômage, François Hollande reste prudent alors qu'il affirme que cette année 8 millions de Français sont concernés : "Nous aurons une baisse du chômage d'ici la fin de l'année, mais il faut continuer, poursuivre cette politique". 

13h23 - Une nouvelle baisse d'impôts est-elle à attendre ? "Je le redis, je ne ferai une baisse d'impôts pour l'année prochaine que si nous pouvons avoir la certitude d'une croissance de 1,7%", déclare François Hollande. 

13h22 -
"Je suis conscient que ça va mieux en France mais ça peut se dégrader. Alors j'agis", clame le président de la République. 

13h20 -
"Plus tôt la première ministre britannique, Madame May, engagera la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, meilleure seront les relations. Je dois tout faire pour qu'il y ait le moins d'impacts possibles sur notre économie", assure François Hollande.

13h19 - François Hollande assure que si ces règles ne sont pas respectées, des mesures seront prises. "Dans un gouvernement, il ne peut pas y avoir de démarche personnelle, et encore moins présidentielle".

13h16 - L'interview de François Hollande démarre. Après un bref retour sur le défilé du 14 juillet, le président de la République répond aux questions concernant Emmanuel Macron. "Il veut rencontrer les citoyens, là-dessus c'est utile. Il y a des règles dans un gouvernement. La première c'est la solidarité, l'esprit d'équipe, être à plein temps dans sa tache. La deuxième, c'est servir jusqu'au bout. C'est une belle mission d'être au service de la France. Respecter ces règles, c'est rester au gouvernement, ne pas les respecter, c'est ne pas rester au gouvernement", explique-t-il.

13h11 - Que va dire François Hollande ? Le président de la République est notamment attendu au tournant sur deux polémiques : celle concernant la rémunération de son coiffeur mais également sur le cas Emmanuel Macron. 

12h41 - François Hollande va prendre la parole pour le traditionnel interview du 14 juillet. Une interview à suivre en direct sur RTL de 13h15 à 14h. 

12h33 -
De nombreux élus ont également célébré le 14 juillet partout en France.

12h04 - François Hollande a rejoint une seconde tribune installée place de la Concorde et salue les familles présentes sur place. 

12h00 - Le président de la République, qui vient de descendre de la tribune officielle, salue et remercie les forces armées qui ont participé à ce défilé du 14 juillet. 

11h57 - Après le traditionnel couplet de La Marseillaise, c'est l'ensemble de l'hymne qui est repris en clôture de ce défilé du 14 juillet alors que les Alphajet survolent une nouvelle fois les Champs-Élysées. 

11h51 - Le défilé du 14 juillet se termine par un tableau représentant le drapeau tricolore. 

Le tableau final du défilé du 14 juillet 2016
Le tableau final du défilé du 14 juillet 2016 Crédit : Capture d'écran / France 2

11h46 - À l'occasion du 14 juillet, Cyprien Cini est allé à la rencontre du femme pilote de chasse. Et autant dire qu'elle casse rapidement le mythe alors que le film Top Gun est "loin de la réalité". 

11h35 - Les cavaliers de la Garde républicaine ont à leur tour défilé sur les champs-Élysées. Ils précèdent les troupes motorisées qui remontent la célèbre avenue jusqu'à la place de la Concorde pour saluer le président de la République et l'ensemble des membres du gouvernement. 

11h28 - Huit guerriers maoris ont ouvert le défilé des forces armées. Ils ont précédés les militaires néo-zélandais, invités d'honneur de ce 14 juillet 2016 avec l'Australie. 72 militaires venus de Nouvelle-Zélande ont donc défilé. 

Des guerriers maoris défilent sur les Champs-Élysées, le 14 juillet 2016
Des guerriers maoris défilent sur les Champs-Élysées, le 14 juillet 2016 Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP

11h25 - Pour la première fois, un escadron pénitentiaire va défiler lors de ce 14 juillet. Le ministère de la Justice a dévoilé la composition du groupe qui allait défiler. Il y aura donc 24 élèves surveillants, 12 élèves officiers, 4 élèves directeurs des services pénitentiaires ainsi que la directrice de l'école nationale d'administration pénitentiaire. 

11h10 - Notre reporter Brice Dugénie à la chance d'être à bord d'un Rafale lors de ce défilé du 14 juillet. "Nous sommes au dessus du quartier de la défense, dans un des quatre avions qui composent le diamant", explique-t-il avant de détailler la prouesse technique réalisée par ces pilotes professionnels : "C'est exceptionnel ce que font ces hommes. Ils sont bien entendu extrêmement concentrés alors qu'au dessus de Paris, il y a beaucoup plus de turbulences".

>
DOCUMENT RTL - Brice Dugénie a survolé les Champs-Élysées à bord d'un Rafale Crédit Image : DOMINIQUE FAGET / AFP | Crédit Média : Brice Dugénie | Durée : | Date :

10h49 -  Les vues sont absolument imprenables alors que les Rafale survolent par exemple La Défense et Concorde en moins de 30 secondes. Le ministère de la Défense a notamment publié l'ordre de passage des avions

10h45 - Comme prévu, le défilé aérien démarre. Les avions se succèdent au-dessus des Champs-Élysées.

10h39 - Sur Twitter, le gouvernement a remercié les policiers, gendarmes, militaires et pompiers qui œuvrent tous les jours à la sécurité des Français. 

10h34 - À noter que le secrétaire d'État américain John Kerry est également présent pour ce défilé national. Il a quitté Washington mercredi pour une tournée américaine où il doit également se rendre à Moscou et à Londres. 

Le secrétaire d'État américain John Kerry le 14 juillet 2016 lors de la fête nationale
Le secrétaire d'État américain John Kerry le 14 juillet 2016 lors de la fête nationale Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP

10h28 - Son installation dans la tribune officielle marque le début du défilé du 14 juillet. 

10h25 - La Marseillaise retentit avant le défilé des forces militaires. François Hollande, entouré de Manuel Valls et Jean-Yves Le Drian se dirige vers la tribune officielle où sont installés les membres du gouvernement. 

10h23 - François Hollande arrive près de la place de la Concorde où est installée la tribune officielle. 

François Hollande
François Hollande Crédit : Capture d'écran / France 2

10h10 - À noter que le président de la République s'exprimera en direct à partir de 13 heures. Il sera interrogé par Gilles Bouleau et David Pujadas pour le traditionnel interview du 14 juillet.

10h04 - François Hollande a quitté l'Élysée et arrive sur les Champs-Élysées. Le défilé du 14 juillet va pouvoir commencer dans quelques minutes. 

09h58 - Tout le gouvernement est présent sur les Champs-Élysées pour célébrer le 14 juillet. Emmanuel Macron ne fait pas exception malgré les récentes polémiques qui entourent le ministre de l'Économie. Au micro de France 2, ce dernier s'est refusé à tous commentaires. Jean-Yves Le Drian a appelé son collègue à jouer "collectif" dans une longue métaphore footballistique

09h51 - Comme chaque année, de nombreuses personnalités du monde économique, culturel, sportif, ou encore des médias vont être distingués de la Légion d'honneur. Si Marion Cotillard, Pierre Richard, Niels Arestrup ou Alain Duhamel vont être décorés, seuls deux personnalités vont recevoir le titre le plus prestigieux de la grand'croix : Pierre Truche et Gilbert Guillaume. 

09h26 -
Le défilé du 14 juillet va démarrer à 10 heures sur les Champs-Élysées où sont déjà présents plusieurs membres du gouvernement comme Jean-Yves Le Drian et Bernard Cazeneuve mais également Anne Hidalgo la maire de Paris.  

08h58 - À quoi ressembleront les cérémonies du 14 juillet ? L'Australie et la Nouvelle-Zélande seront les nations invitées pour la commémorer aux côtés de l'armée française alors que la bataille de la Somme sera mise à l'honneur. 

08h45 -
Les usagers des transports ne seront pas les seuls à connaître des perturbations ce jeudi. Les festivités du 14 juillet engendrent de nombreuses perturbations à Paris alors que plusieurs secteurs sont coupés à la circulation.

08h30 - Invité de RTL, Jean-Yves Le Drian a affirmé que l'opération Sentinelle, lancée au lendemain des attentats de janvier 2015, allait "se poursuivre". "C'est la vocation de nos forces armées d'assurer la sécurité des Français à l'intérieur du pays. Il faut assurer la protection et mener la dissuasion à l'égard d'un agresseur éventuel", a-t-il déclaré. 

7h00 - Comme chaque année, les festivités organisées dans la capitale à l'occasion de la fête nationale perturbent quelque peu le service de la RATP. Cela concernera principalement le secteur des Champs-Élysées, où se tient le traditionnel défilé militaire aux alentours de 10 heures, mais aussi le quartier du Champ-de-Mars qui sera le théâtre d'un concert et d'un feu d'artifice à partir de 21h30.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fête nationale 14 juillet François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784091195
14 juillet : revivez la journée spéciale avec les cérémonies de la fête nationale
14 juillet : revivez la journée spéciale avec les cérémonies de la fête nationale
MINUTE PAR MINUTE - La France se drape en bleu-blanc-rouge pour la fête nationale du 14 juillet. Le président de la République donnera la dernière grande interview de son quinquennat à l'occasion de la fête nationale.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/en-direct-suivez-les-ceremonies-du-14-juillet-2016-7784091195
2016-07-14 07:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Qn9O0aXrlaFjN3LCwfFjTg/330v220-2/online/image/2016/0714/7784100500_elysee-1.PNG