9 min de lecture 14 juillet

Drones, Iron Man, robots… Revivez le défilé du 14 juillet aux allures de film futuriste

COMPTE-RENDU - Le traditionnel défilé du 14 juillet a été l'occasion de présenter les dernières innovations en matière de technologie militaire.

L'Arc de Triomphe habillé du drapeau tricolore, le 14 juillet 2019
L'Arc de Triomphe habillé du drapeau tricolore, le 14 juillet 2019 Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et Leia Hoarau

Le traditionnel défilé français du 14 juillet a été placé cette année sous le signe de la coopération européenne, un des grands chevaux de bataille d'Emmanuel Macron. Le chef d'État a présidé les festivités en présence de plusieurs dirigeants européens, dont Angela Merkel.  

Les neuf pays participant aux côtés de la France à l'Initiative européenne d'intervention (IEI), née il y a un an sous l'impulsion du président Macron, avec pour objectif de développer une "culture stratégique partagée", ont été représentés au sein du défilé qui s'est ouvert sur leurs emblèmes. 

La célébration a pris des allures de film de science-fiction lors de l'animation d'ouverture, où des innovations technologiques ont été présentées. Le défilé aérien a ensuite intégré notamment un avion de transport A400M allemand et un C130 espagnol. Parmi les hélicoptères qui ont clôturé le défilé figureront deux Chinook britanniques. 

Revivez le défilé du 14 juillet

13h20 - Merci à tous d'avoir suivi ce direct sur le défilé de ce 14 juillet, qui a eu lieu sur les Champs-Élysées à Paris.

13h01 - Le président est également revenu sur ce défilé qui avait des allures de film de science-fiction. "Il y a une base qui sera toujours les armées d'aujourd'hui et c'est le plus important : ce sont les femmes et les hommes. (...) Derrière, on rééquipe et on innove. (...) L'armée se transforme et se modernise, pour nos soldats, nos armées et notre indépendance, et aussi pour nos emplois", a-t-il déclaré.

12h59 - Emmanuel Macron a tenu à saluer les soldats ainsi que leurs familles. Pour le président de la République, l'hommage aux blessés constituait le moment le plus émouvant de la cérémonie. "17.000 soldats sont actuellement en opération extérieure pour combattre le terrorisme, maintenir nos forces de dissuasion et nous protéger. Aujourd'hui, je veux vous dire merci d'être parfois très loin depuis plusieurs mois, merci également à vos familles. Nous sommes fiers de vous".

12h47 - "Nous avons fait le choix d'augmenter le budget des armées (...) parce que nous vivons dans un monde dangereux et que nous devons être prêts", a déclaré Édouard Philippe, interviewé sur les Champs-Élysées, après le défilé. "L'IEI, on en est loin, mais l'important, c'est le chemin que nous avons pris. Nous avons besoin d'une Europe qui s'organise mieux" en terme de défense.

12h40 - Le défilé s'est achevé mais la journée n'est pas pour autant terminée. Les festivités se poursuivront à l'Élysée où Emmanuel Macron recevra à déjeuner la dizaine de dirigeants européens conviés dans le cadre de l'IEI.

12h12 - Le tableau de clôture de ce défilé militaire se conclut comme il a commencé : par le chant de la Marseillaise. Les jeunes du Service national universel (SNU) et du service civique déploient le drapeau français.

11h58 - Cette année, 100 ans après le défilé de la Victoire ouvert par les "gueules cassées", blessés de la Première Guerre mondiale, l'hommage leur est rendu à l'occasion de l'animation de clôture du défilé. Les musiciens de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) ainsi que les chorales d'écoles militaires entonnent des chant dédiés aux blessés et à leur reconstruction.

À lire aussi
14 juillet : Un "homme volant" au-dessus des Champs-Élysées Augmenté
"L'homme volant" du 14 juillet va traverser la Manche sur son Flyboard Air

11h53 - C'est au tour des chevaux du régiment de cavalerie de la Garde républicaine de faire le show.

11h42 - Ce sont désormais les motos et les véhicules militaires qui descendent la grande avenue.

11h38 - Après les hommes à pied, place aux véhicules. Les hélicoptères sont les premiers à ouvrir la marche. Un vol en patrouille composé d’une quarantaine d’engins survole l'avenue.

10h55 - Au total, ce sont quelques 4.300 militaires qui défileront sur les Champs-Élysées. Parmi eux, un tout nouveau corps de métier sera présent pour la première fois : les personnels pénitentiaires chargés des extractions judiciaires. Des personnels espagnols et allemands, entre autres, prennent également part au défilé.

10h50 - Après le défilé de la gamme aérienne des forces armées et de sécurité, le très attendu défilé des troupes à pied débute par les emblèmes des pays membres de l'IEI (initiative européenne d'intervention).

10h40 - La Patrouille de France ouvre le défilé. Elle est suivie de plusieurs avions militaires, dont le nouvel avion d'entraînement Pilatus PC-21, sur lequel les futurs pilotes de chasse sont désormais formés. Le Transall C160 Gabriel, un avion espion très rarement montré, fera lui aussi une apparition dans le ciel parisien.

10h37 - Les spectateurs ont droit à une démonstration futuriste de Flyboard Air, une plate-forme volante propulsée par cinq réacteurs à jet d'air, inventée par le champion du monde de jet-ski marseillais Franky Zapata, qui pilotera lui-même son engin à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol.

10h26 - L'animation d'ouverture du défilé a débuté. Elle a pour thème l'innovation technologique. Parmi les innovations présentées dans ce tableau figurent le robot multitâche à quatre roues Stamina, capable de se diriger sans faire appel au GPS, le robot Colossus utilisé par les pompiers de Paris lors de l'incendie de Notre-Dame de Paris ou encore le minuscule drone Black Hornet, doté d'une caméra très haute résolution.

10h23 - Le président de la République a rejoint la tribune présidentielle place de la Concorde, où l'attendaient plusieurs dirigeants européens, dont Angela Merkel.

10h18 - Des sifflets ont été entendus sur le passage du chef de l'État, dont c'est le troisième défilé depuis son élection en mai 2017. Il a entamé vers 10h la revue des troupes sur la célèbre avenue parisienne aux côtés de son chef d'état-major.

10h01 - Le président de la République Emmanuel Macron arrive sur la place de l'Étoile. Il monte à bord d'un véhicule militaire, au centre d'une escorte motocycliste, pour descendre la célèbre avenue et faire la revue des troupes sur les Champs-Élysées. Il rejoindra ensuite les membres de son gouvernement ainsi que les invités d’honneur.

9h46 - Angela Merkel, invitée d'honneur, est arrivée sur place. Elle a été accueillie par Édouard Philippe ainsi que le reste du gouvernement français. D'autres représentants d'États européens sont également attendus.

9h29 - En tout, quelque 4.300 militaires, 196 véhicules, 237 chevaux, 69 avions et 39 hélicoptères seront mobilisés pour l'événement organisé sur les Champs Elysées, au coeur de Paris.

9h10 - Parmi les personnels qui vont défiler sur les Champs-Élysées, des hommes et des femmes qu'on a encore jamais vu lors des cérémonies du 14 juillet : les personnels pénitentiaires chargés des extractions judiciaires. Auparavant, cette tâche était confiée à la police ou à la gendarmerie.

8h55 - Le premier tableau du défilé sera consacré à l'innovation de défense, priorité affichée des armées. Robots, drones et exosquelettes utilisés par les militaires seront déployés place de la Concorde, devant la tribune présidentielle, tandis les nouveautés technologiques dans le spatial, l'aérien, le terrestre, le maritime et le cybernétique seront présentées sur grand écran. 

8h36 - Sous la devise "Protéger ensemble", les dix pays européens participant à l'Initiative européenne d'intervention (IEI) seront les invités d'honneur. Le traditionnel défilé sera ouvert par des militaires venus d'Allemagne, de Belgique, du Danemark, d'Espagne, d'Estonie, de Finlande, des Pays-Bas, du Portugal et du Royaume-Uni, qui descendront les Champs Elysées avec leurs emblèmes. 

8h15 - Cette année, le thème à l'honneur est "Agir en commun". Il s'agit de mettre en avant la coopération militaire européenne. 

8h00 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre minute par minute ce défilé du 14 juillet 2019.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
14 juillet Défilé Armée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798029898
Drones, Iron Man, robots… Revivez le défilé du 14 juillet aux allures de film futuriste
Drones, Iron Man, robots… Revivez le défilé du 14 juillet aux allures de film futuriste
COMPTE-RENDU - Le traditionnel défilé du 14 juillet a été l'occasion de présenter les dernières innovations en matière de technologie militaire.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/en-direct-14-juillet-suivez-le-defile-militaire-de-la-fete-nationale-7798029898
2019-07-14 08:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tW-GVMFRpHx3Ar1SlFAoZg/330v220-2/online/image/2019/0714/7798037694_l-arc-de-triomphe-habille-du-drapeau-tricolore-le-14-juillet-2019.jpg