1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Emmanuel Macron annonce une petite révolution dans la fonction publique
1 min de lecture

Emmanuel Macron annonce une petite révolution dans la fonction publique

Le président a annoncé le 17 juillet devant le Sénat son intention de séparer le calcul du point d’indice pour les différentes fonctions publiques.

Emmanuel Macron devant les élus locaux au Sénat le 17 juillet 2017.
Emmanuel Macron devant les élus locaux au Sénat le 17 juillet 2017.
Crédit : IAN LANGSDON / POOL / AFP
Emmanuel Macron annonce une petite révolution dans la fonction publique
00:01:30
Marie-Bénédicte Allaire & La rédaction numérique de RTL

L'information est passée totalement inaperçue et pourtant, Emmanuel Macron a été très clair à l'occasion de la Conférence Nationale des Territoires le 17 juillet. Le président de la République a l'intention de différencier le calcul du point d’indice différentes fonctions publiques : la fonction publique d'État, la fonction publique hospitalière et enfin la fonction territoriale. La rémunération des fonctionnaires était jusqu’à présent déterminé par un point d’indice unique qui détermine la part fixe de leur traitement.

"Il n'est pas normal, lorsqu'on cherche à augmenter par exemple le point de la fonction publique hospitalière, que toutes les fonctions publiques soient entraînées dans le même mouvement. Nous devons avoir une gestion différenciée des fonctions publiques, parce que leur réalité est différente", a annoncé Emmanuel Macron au Sénat, déclenchant les applaudissements des élus locaux présents.

Si la fonction publique se divise aujourd’hui en trois corps - fonction publique d'État, fonction publique hospitalière et fonction territoriale - leurs salaires étaient soumis aux mêmes variations. Le chef de l’État a donc demandé au gouvernement d’engager le dialogue avec les représentants syndicaux de la fonction publique sur ce point.

Ces dernières pourraient se montrer assez hostiles à une pareille révolution, en y voyant une remise en cause du statut de fonctionnaire. Après l’annonce du gel du point d’indice pour l’année à venir et du rétablissement du jour de carence pour les indemnités maladies, la négociation s’annonce délicate pour le gouvernement d’Édouard Philippe.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
Flash Actu