1 min de lecture Santé

Elisabeth Quin atteinte d'un double glaucome : "Bien sûr que j'ai peur"

INVITÉE RTL - La journaliste atteinte d'un glaucome depuis une dizaine d'années raconte son combat contre un mal qui touche un million de personnes dans le monde.

245x300PACAUD L'Entretien du jour Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Elisabeht Quin atteinte d'un double glaucome : "Bien sûr que j'ai peur" Crédit Image : Jacques DEMARTHON / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Eleanor Douet
Eléanor Douet

C'est un des visages d'Arte. Aux commandes de 28 minutes du lundi au vendredi, la journaliste Elisabeth Quin publie La nuit se lève (ed. Grasset), livre où elle raconte son combat contre le double glaucome qu'on lui a diagnostiqué il y a une dizaine d'années maintenant et qui ne cesse de s'aggraver.

Le glaucome, qui touche un million de personnes en France, est un trouble dégénératif du nerf optique, qui à terme pourrait la priver de la vue. Le glaucome explique-t-elle, c'est la "deuxième cause de cécité dans le monde". "Quand on m'a annoncé cette maladie il y a une dizaine d'années ça a été un effondrement absolu, une panique totale", se souvient Elisabeth Quin.

En 2017, le diagnostic c'est aggravé. "Bien sûr que j'ai peur. J'ai 55 ans, j'ai besoin de voir encore pendant trente ans, j'espère voir encore pendant trente ans", confie la journaliste. Aujourd'hui, son quotidien est parfois affecté par le double glaucome. "Je vois mal dans la nuit, d'où le sentiment de vivre difficilement la période hivernale (...) Sinon je vous vois parfaitement. J'ai juste un problème avec les éblouissements et puis le champ visuel qui se rétrécit. Le problème du glaucome c'est qu'on ne peut pas réparer". Cette maladie héréditaire lui a été transmise par son père. "Je n'ai pas le choix, j'accepte ce legs", confie-t-elle.

À lire aussi
La cigarette est toujours à l'origine d'un décès sur huit en France santé
Journée sans tabac : patchs, thérapies, applis... Les conseils pour arrêter de fumer

En France, on estime qu'entre 400.000 et 500.000 personnes ignorent qu’elles sont atteintes d'un glaucome. Seule solution pour s'assurer que l'on n'est pas concerné : consulter un ophtalmologue. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796203564
Elisabeth Quin atteinte d'un double glaucome : "Bien sûr que j'ai peur"
Elisabeth Quin atteinte d'un double glaucome : "Bien sûr que j'ai peur"
INVITÉE RTL - La journaliste atteinte d'un glaucome depuis une dizaine d'années raconte son combat contre un mal qui touche un million de personnes dans le monde.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/elisabeth-quin-atteinte-d-un-double-glaucome-bien-sur-que-j-ai-peur-7796203564
2019-01-21 19:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/csLVOWE31A1JE-ugKYb0_A/330v220-2/online/image/2019/0121/7796292153_la-journaliste-elisabeth-quin-lors-du-sidaction.jpg