1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Éducation nationale : les futurs chefs d'établissement devront dorénavant faire un stage
1 min de lecture

Éducation nationale : les futurs chefs d'établissement devront dorénavant faire un stage

REPLAY / ÉCLAIRAGE - La ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a présenté différentes mesures pour rapprocher l'école du monde de l'entreprise.

La ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, le 11 septembre 2014 à l'Élysée (Archives).
La ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, le 11 septembre 2014 à l'Élysée (Archives).
Crédit : AFP / STEPHANE DE SAKUTIN
Éducation nationale : les futurs chefs d'établissement devront dorénavant faire un stage
01:22
Anaïs Bouissou & La rédaction numérique de RTL

Longtemps, les enseignants se sont méfiés du monde de l'entreprise. Les choses devraient rapidement évoluer alors que Najat Vallaud-Belkacem a annoncé que les futurs chefs d'établissement devront obligatoirement faire un stage dans le cadre de leur formation. Une petite révolution dans le monde de l'Éducation nationale. Les futurs chefs d'établissement et les inspecteurs devront dès lors valider un stage de 35 heures dans une entreprise de leur choix. Une initiation dans un parcours de formation plus large afin de mieux comprendre comment fonctionnent les métiers et pour apprendre à nouer des partenariats dans le secteur privé.

Les entreprises pourraient ainsi participer davantage à l'école, faire découvrir un métier, prêter du matériel, s'engager à accueillir plus de stagiaires... Des conventions entre certaines écoles et certaines entreprises, à l'image de PSA et CISCO, ont déjà vu le jour alors que la ministre Najat Vallaud-Belkacem en prépare d'autres, avec GRDF par exemple.
Mais cette mesure n'est pas la seule alors que les stages des élèves pourraient aussi évoluer. Si c'est souvent un casse-tête pour les collégiens d'entrer dans une entreprise en classe de troisième, l'Éducation nationale entend faire évoluer cela. Pour y remédier, les établissements d'une même grande ville pourront choisir des semaines de stages différentes pour ne pas engorger toutes les entreprises du coin. Les élèves seront aussi mieux préparés afin de leur expliquer avant leur stage à quoi s'attendre, découvrir les codes du monde du travail ou encore comment se présenter lorsque l'on cherche un stage. Enfin dans les entreprises, les tuteurs auront la possibilité d'effectuer une formation pour toujours mieux accueillir les collégiens. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/