1 min de lecture Environnement

DIAPORAMA - Marée noire à l’île Maurice : les images de la catastrophe écologique

Après l'échouage d'un pétrolier le 25 juillet dernier, les eaux turquoise de l'île Maurice se chargent de carburants. Une catastrophe écologique qui pourrait toucher durement les habitants.

Les images de la marée noire à l'île Maurice Crédits : AFP | Date : 10/08/2020
8 >
Les images de la marée noire à l'île Maurice Crédits : AFP | Date : 10/08/2020
Le bateau échoué, le MV Wakashio, le 07 août 2020 Crédits : DAREN MAUREE / L'EXPRESS MAURICE / AFP | Date : 10/08/2020
Le pétrolier MV Wakashio échoué au large de la côte mauricienne, le 7 août 2020 Crédits : HANDOUT / SATELLITE IMAGE ©2020 MAXAR TECHNOLOGIES / AFP | Date : 10/08/2020
Vue aérienne du site, le 08 août 2020 Crédits : AFP | Date : 10/08/2020
Vue aérienne de la marée noire, le 08 août 2020 Crédits : AFP | Date : 10/08/2020
Vue aérienne des opérations, le 09 août 2020 Crédits : AFP | Date : 10/08/2020
Un volontaire tente de ramasser les carburants à la surface, le 08 août 2020 Crédits : JEAN AURELIO PRUDENCE / L'EXPRESS MAURICE / AFP | Date : 10/08/2020
Des volontaires tentent de dépolluer la plage, le 09 août 2020 Crédits : DAREN MAUREE / L'EXPRESS MAURICE / AFP | Date : 10/08/2020
1/1
Coline Daclin et AFP

Une eau noire et luisante au milieu d'un océan turquoise. L'île Maurice fait face à une marée noire, provoquée par l'échouage le 25 juillet dernier d'un pétrolier japonais au sud-est de l'île, près du parc marin de Blue Bay. Le navire contenait 4.000 tonnes de carburant. Depuis, des nappes noires se déplacent vers les lagons et les récifs coralliens protégés, qui abritent de nombreuses espèces endémiques. Les habitants de l'île Maurice dépendent aussi de ces eaux pour la pêche et le tourisme.

En plus de l'action des autorités mauriciennes, le gouvernement français a envoyé plus de 20 tonnes de matériel et une dizaine d'experts depuis la Réunion pour endiguer la marée noire. Ils ont notamment prévu 1.300 mètres de barrage flottants, du matériel de pompage et des équipements de protection. 

Sur place, des volontaires tentent aussi de construire des cordons flottants avec des bouteilles vides pour limiter la casse. Plus de 1.000 tonnes de carburant se sont toutefois déjà déversées en mer. Le danger est d'autant plus grand que le pétrolier, déjà abîmé, menace désormais de se briser

En revanche, les autorités françaises assurent que les côtes réunionnaises ne sont pas menacées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Océans Écologie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants