1 min de lecture Fête nationale

DIAPORAMA - 14 Juillet 2018 : les plus belles images du défilé

Emmanuel Macron a ouvert les festivités du 14 juillet en descendant les Champs-Elysées au côté de son chef d'état-major des Armées, avant le début du traditionnel défilé militaire donné en ce jour de fête nationale.

Emmanuel Macron a fait son entrée sur les Champs-Élysées à bord d'un véhicule militaire comme en 2017 Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
17 >
Emmanuel Macron a fait son entrée sur les Champs-Élysées à bord d'un véhicule militaire comme en 2017 Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
Emmanuel Macron passe en revue les troupes armées le long des Champs-Élysées samedi 14 juillet 2018 au côté du chef d'état-major des armées, François Lecointre Crédits : Eric FEFERBERG / AFP | Date : 14/07/2018
L'arrivée de Brigitte Macron pour le défilé du 14 juillet sur les Champs-Élysées Crédits : LUDOVIC MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
Macron et Philippe saluent les généraux avant le début du défilé Crédits : Eric FEFERBERG / AFP | Date : 14/07/2018
Emmanuel Macron salue le Premier ministre singapourien Hsien Loong Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
La Garde Républicaine a ouvert le défilé du 14 juillet 2018 Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
Les troupes de Singapour et du Japon mises à l'honneur ce 14 juillet 2018 Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
Avec un petit faux-pas dans l'alignement des couleurs, la patrouille de France a survolé les Champs-Élysées aux alentours de 10h45 ce samedi 14 juillet 2018 Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
Les élèves de l'École des officiers de la Gendarmerie nationale lors du défilé Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
Le défilé du 14 juillet 2018 sur les Champs-Élysées à Paris Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
La police nationale à moto sur les Champs-Élysées samedi 14 juillet 2018 Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
Un motard de la Police Nationale se livre à une acrobatie lors du défilé du 14 juillet 2018 Crédits : Eric FEFERBERG / AFP | Date : 14/07/2018
Les membres de l'unité de secours intervenus après le passage de l'ouragan Irma Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
Le spectacle dans les airs comme sur la terre ferme, samedi 14 juillet 2018 à Paris Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
Les pompiers descendent les Champs-Élysées samedi 14 juillet lors du traditionnel défilé Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
Les différents défilants stationnent place de l'Étoile à Paris, samedi 14 juillet 2018, avant de descendre les Champs-Élysées Crédits : GERARD JULIEN / AFP | Date : 14/07/2018
La Garde républicaine à cheval lors du défilé sur les Champs-Élysées samedi 14 juillet 2018 Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2018
1/1
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Emmanuel Macron a ouvert son deuxième défilé du 14 Juillet. Débutée vers 10h30, la revue des troupes sur les Champs-Élysées avait pour invités d'honneur le Japon et Singapour.

Et c'est debout à bord d'un "command car", avant de rejoindre la tribune présidentielle place de la Concorde, que le président de la République a rejoint la célèbre avenue parisienne. Après le président américain Donald Trump l'an dernier, le Premier ministre singapourien Hsien Loong et le ministre des Affaires étrangères japonais Taro Kono sont les invités d'honneur du chef de l'État, alors que la France a entrepris de renforcer ses liens militaires en Asie-Pacifique.

Les drapeaux des deux pays asiatiques ouvrent le défilé aux côtés de l'emblème français, escortés par sept soldats de chaque nationalité. Au dessus des troupes, 64 avions ont percé le ciel parisien, dont les Alphajet de la prestigieuse Patrouille de France, avec à leur bord trois blessés de guerre issus des Forces spéciales.

Hommage à Arnaud Beltrame

Un hommage particulier est rendu aux unités envoyées au secours des populations locales après le passage dévastateur, en septembre dernier, des ouragans Irma et Maria dans les Antilles françaises. Autre hommage, les élèves de l'École des officiers de la Gendarmerie nationale présents dans le cortège ont récemment baptisé leur promotion du nom d'Arnaud Beltrame, le lieutenant-colonel mortellement blessé par un jihadiste en mars denier alors qu'il avait pris la place d'une otage retenue dans un supermarché à Trèbes (sud). Un acte héroïque qui avait ému la France.

À lire aussi
Le peuple manifeste dans les rues d'Alger ce vendredi pour entamer la conquête d'une "nouvelle indépendance" algérie
DIAPORAMA - Algérie : une marée humaine manifeste dans les rues d'Alger

Au total, 4.290 militaires, 220 véhicules, 250 chevaux, 64 avions et 30 hélicoptères ont participé à l'édition 2018 de ce défilé de près de 2 heures, organisé autour du thème de la "fraternité d'armes". Le traditionnel défilé du 14 juillet est "une démonstration de force maîtrisée", qui dépasse la simple commémoration, a déclaré le chef d'état-major, le général François Lecointre, en confiant sa "très grande émotion" en ce jour de fête pour les armées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fête nationale 14 juillet Défilé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants