1 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : "On ouvrira peut-être les plages le 16 mai", dit le préfet des Alpes-Maritimes

INVITÉ RTL - Dans les Alpes-Maritimes, le préfet est en pleine concertation avec les maires du littoral afin de déterminer dans quelles conditions les plages pourraient être rouvertes.

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Déconfinement : "On ouvrira peut-être les plages le 16 mai", dit le préfet des Alpes-Maritimes Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Benoît Collet

S'il n'est pas question de laisser les badauds pique-niquer ou bronzer sur les plages pour le moment, de nombreux élus locaux demandent à ce qu'il soit possible de s'y promener, ou de s'y baigner, tant qu'il s'agit "d'activités dynamiques et non pas "statiques".

"Nous devons nous réunir avec les maires demain en comité local de levée de confinement pour étudier la question et tenter de bâtir une charte des pratiques, afin d'harmoniser les règles dans le département", explique Bernard Gonzalez, le préfet des Alpes-Maritimes, sur l'antenne de RTL.

Il incombera à la police municipale et aux agents municipaux de vérifier que les règles sont bien appliquées sur le littoral.

D'autres questions techniques restent en suspens, dont la pose des balises afin d'assurer la sécurité des baigneurs, qui a pris du retard. "Nous avons également lancé les contrôles de la qualité de l'eau", ajoute le préfet. "Si l'instruction des dossiers est positive, on pourra peut-être ouvrir les plages le week-end prochain."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Alpes-Maritimes Baignade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants