1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. DÉBAT - Coronavirus : le gouvernement sous-estime-t-il la menace Omicron ?
1 min de lecture

DÉBAT - Coronavirus : le gouvernement sous-estime-t-il la menace Omicron ?

Philippe Juvin, maire LR de La Garenne-Colombes et chef des urgences de l’Hôpital Georges Pompidou à Paris, fait face à Maud Bregeon, porte-parole de La République en Marche.

 Le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal prend la parole lors d'une conférence de presse à l'issue de la réunion hebdomadaire du cabinet à Paris le 2 juin 2021. (Illustration)
Le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal prend la parole lors d'une conférence de presse à l'issue de la réunion hebdomadaire du cabinet à Paris le 2 juin 2021. (Illustration)
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Coronavirus : le gouvernement sous estime-t-il la menace Omicron ?
00:09:52
Coronavirus : le gouvernement sous estime-t-il la menace Omicron ?
00:09:52
Yves Calvi_
Yves Calvi - édité par Romain Giraud

Alors que le variant Omicron continue de susciter les craintes sur un possible déferlement après les fêtes, le gouvernement sous-estime-t-il la menace ? "Le Président de la République ne fait pas de pari sur la vie des Français", affirme Maud Bregeon, porte-parole de La République en Marche, ajoutant que "tout ce qui est mis en oeuvre depuis deux ans a pour but de protéger les Français". 

"On a un taux record d'injection de vaccin par jour : plus de 800.000 sur la journée de mardi", poursuit-elle, expliquant que "la décision de transformer le passe sanitaire en passe vaccinal" est une décision "courageuse". "Il faut arrêter les communiqués de victoires quand on explique qu'on est les meilleurs en matière de vaccination", lui rétorque Philippe Juvin, maire LR de La Garenne-Colombes et chef des urgences de l’Hôpital Georges Pompidou à Paris. 

"Les Espagnols, les Italiens ou encore les Portugais vaccinent plus que nous", constate-t-il, ajoutant que "nous avons plus de morts qu'en Allemagne et que l'"hôpital est en train de s'écrouler avec une grande fatigue des soignants". "Le Président de la république n'a pas été courageux, ce sont les soignants qui l'ont été car on a toujours un coup de retard", déplore-t-il. 

Alors que Joe Biden a débloqué 500 millions d'auto-tests pour la population, la mesure, que préconise Philippe Juvin dans les écoles plutôt que le vaccin, n'est pas d'actualité pour le moment pour Maud Bregeon :"On déploie des moyens exceptionnels, ce qu'on fait sur les tests, c'est extrêmement concret". "Cela ne va pas assez loin", lui répond enfin Philippe Juvin. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/