1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Crèches : du personnel non-diplômé bientôt autorisé à exercer face au manque de candidats
1 min de lecture

Crèches : du personnel non-diplômé bientôt autorisé à exercer face au manque de candidats

Un arrêté ministériel, publié début août, va permettre aux crèches de recruter des personnes sans les qualifications requises.

Des enfants dans une crèche (illustration)
Des enfants dans une crèche (illustration)
Crédit : AFP / Loïc Venance
Baptiste Marin

Du renfort pour le secteur de la petite enfance. Face au manque de personnel croissant dans de nombreuses crèches, un arrêté publié au Journal Officiel, au début du mois d'août, va offrir la possibilité aux établissements de recruter des personnes sans toutes les qualifications requises. Le texte doit faire son entrée en vigueur le 31 août prochain. 

"Des dérogations aux conditions de diplôme ou d'expériences fixées peuvent être accordées en faveur d'autres personnes, en considérant de leur formation, leurs expériences passées, notamment auprès d'enfants, leur motivation à participer au développement de l'enfant au sein d'une équipe de professionnels de la petite enfance et de leur capacité à s'adapter à un nouvel environnement professionnel", explique l'article 2 de l'arrêté.

En juin dernier, l'empoisonnement d'un bébé à Lyon (Rhône) avait alerté sur la pénurie de main d'œuvre que connaissait le secteur. Et une étude de la Caisse nationale des allocations familiale, révélée début juillet, faisait état d'un manque de personnel dans 48,6 % des 8.000 établissements interrogés lors de cette enquête. 

Une formation accélérée

Un "parcours d'intégration" sera dispensé à ces nouveaux professionnels du secteur afin de les former pendant leurs 120 premières heures de travail. À l'issue de cette formation, l'employé "peut travailler hors de la présence des professionnels qui l'ont accompagné dans son parcours d'intégration". 

À lire aussi

Chez les professionnels, cette mesure est loin de faire l'unanimité. Dans un communiqué publié jeudi dernier, le Syndicat National des Professionnels de la Petite Enfance (SNPPE) parle d'une "absence totale de reconnaissance de (ses) métiers et des formations qu'il faut valider pour travailler en crèche".  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/