1 min de lecture Tourisme

Covid-19 : seul 3% des Français sont partis à l'étranger cet été

Ce mercredi 16 septembre, le gouvernement a publié un bilan de la saison touristique 2020. Si plus de la moitié des Français sont partis en vacances, l'écrasante majorité est resté dans l'Hexagone.

Un avion Hop, filiale du groupe Air France
Un avion Hop, filiale du groupe Air France Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Comme prévu, les vacances d'été 2020 ont été franco-française. Contraints par la crise sanitaire et des restrictions de voyages dans de très nombreux pays du monde, les Français, qui sont légèrement moins partis que les années précédentes, ont nettement privilégié les destinations locales.

Le bilan de la saison touristique, présenté en Conseil des ministres ce mercredi 16 septembre, rapporte que 53% des Français sont, cet été, partis en vacances. En 2018, selon une étude du cabinet Raffour Interactive, ils étaient 66%.

Autre changement significatif : le très faible taux de départs vers l'étranger. Le communiqué note que, parmi les voyageurs, "94% des partants sont restés en France". Ceux-ci signifierait donc que seul 6% des vacanciers - et un peu plus de 3% de la population générale - ont fait le choix de l'étranger. 

Une diminution considérable : en 2018, près de la moitié des partants s'étaient rendus en Outre-mer ou à l'étranger. Près de 80% des vacanciers avaient néanmoins visité un site touristique français, certains cumulant une destination nationale et une destination étrangère.

Un meilleur bilan que prévu

À lire aussi
Les façades des rues Victor-Hugo et Bouillé, à Saint-Pierre, en Martinique polémique
Non, les DOM-TOM ne vont pas être interdits de publicités touristiques

"Les premières estimations de la fréquentation estivale font apparaître des résultats meilleurs que ceux redoutés au printemps dernier", est-il conclu, bien que "la crise sanitaire liée au Covid-19 a durement affecté les acteurs du tourisme". 

Si, selon les estimations d'Atout France, en charge du développement touristique, "les pertes potentielles de recettes touristiques globales pour l’année sont estimées entre 50 et 60 milliards d'euros", le gouvernement assure malgré tout que "la France a ainsi mieux résisté que ses voisins, notamment l’Italie et l’Espagne".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Coronavirus Vacances d'été
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants