1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Corse : les incendies toujours pas maîtrisés
1 min de lecture

Corse : les incendies toujours pas maîtrisés

Gérard Collomb a appelé les habitants à "faire preuve d'attention", lors d'une visite sur l'île de beauté samedi 5 août.

Des pompiers en Haute-Corse dans la nuit du 24 au 25 juillet.
Des pompiers en Haute-Corse dans la nuit du 24 au 25 juillet.
Marie Demeulenaere & AFP

Alors que le reste de la France n'est plus en proie aux flammes, la Corse connaît encore une situation préoccupante, suite à de nouveaux départs de feu. Samedi 5 août, 120 sapeurs-pompiers et d'importants moyens aériens ont été mobilisés pour éteindre un incendie, qui a ravagé 100 hectares de végétation, près de l'aéroport de Calvi. 

Depuis le 2 août, 200 sapeurs-pompiers sont toujours mobilisés à Piattone en Corse du Sud pour tenter de maîtriser un incendie qui s'est propagé en Haute-Corse, détruisant sur son passage 180 hectares. Trois Canadair, un détachement d'intervention héliporté et un avion porteur d'eau sont également utilisés sur place. 

En visite en Corse ce samedi 5 août, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a appelé les habitants à "faire preuve d'attention", suite aux alertes des secouristes qui affirment que le départ de l'incendie "laisse présager une piste criminelle". Des allégations que n'a pas confirmées le procureur de la République à Ajaccio. "J'appelle toutes celles et tous ceux qui sont en Corse et dans le sud (de la France, ndlr) à faire preuve d'attention", a déclaré le ministre de l'Intérieur, relevant que "les incendies peuvent être criminels, ils peuvent aussi être dû à l'imprudence et à l'inconséquence". 

Gérard Collomb a insisté : "Je vois un certain nombre de gens qui font des barbecues, y compris dans des zones forestières", a déploré le ministre, en visite auprès des sapeurs-pompiers mobilisés à Palneca, avant d'appeler "les gens à être raisonnables et penser qu'ils peuvent eux-mêmes être victimes de leurs propres inconséquences". L'île est placée en vigilance orange canicule depuis mardi 1er août, comme 11 autres départements du Sud-Est et les températures atteignent des records. Depuis le début du printemps, plus de 7.000 hectares ont été ravagés en France, en particulier dans le Sud-Est et en Corse. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/