1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : pourquoi près de 8.000 vols ont été annulés dans le monde le week-end de Noël ?
2 min de lecture

Coronavirus : pourquoi près de 8.000 vols ont été annulés dans le monde le week-end de Noël ?

Près de 8.000 vols ont été annulés par les compagnies aériennes tandis que des milliers d'autres étaient retardés dans le monde le week-end de Noël.

De nombreux voyageurs n'ont pas pu rejoindre leurs proches pour les fêtes de Noël
De nombreux voyageurs n'ont pas pu rejoindre leurs proches pour les fêtes de Noël
Crédit : ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Romain Giraud & AFP

Le scénario catastrophe s'est produit pour un bon nombre de voyageurs en ce week end de Noël. Des milliers de gens n'ont en effet pas pu rejoindre leur famille ou leurs proches pour fêter comme il se doit Noël, puisque 7.900 vols ont été annulés par les compagnies aériennes, et des milliers d'autres ont été retardés partout dans le monde. En cause principalement bien sûr : le coronavirus

Alors que l'espoir demeurait il y a encore quelques semaines de passer un Noël tranquille et de renouer avec le déplacement après une année 2020 particulièrement morose, le nouveau variant Omicron est venu jouer les trouble-fête en s'attaquant particulièrement au personnel des compagnies aériennes. Des pilotes, hôtesses de l'air et d'autres membres du personnel ont dû en effet être mis en quarantaine après avoir été exposés au virus, ce qui a contraint les compagnies Lufthansa, Delta ou encore United Airlines à annuler des vols.

Selon le site Flightaware, United Airlines a ainsi dû annuler environ 439 vols vendredi et samedi, soit environ 10% de ceux qui étaient programmés. "Le pic de cas d'Omicron à travers le pays cette semaine a eu un impact direct sur nos équipages et les personnes qui gèrent nos opérations", a expliqué la compagnie américaine, qui a assuré s'efforcer de trouver des solutions pour les passagers affectés.

Les compagnies chinoises les plus affectées

Delta Air Lines a également annulé plus de 300 vols samedi, et 170 la veille, toujours selon Flightaware, invoquant à la fois Omicron et, ponctuellement, des conditions météo défavorables. "Les équipes Delta ont épuisé toutes les options et les ressources" avant d'en venir à ces annulations, a plaidé la compagnie aérienne. Plus de dix vols d'Alaska Airlines, dont des employés ont indiqué "avoir été potentiellement exposés au virus" et ont dû s'isoler en quarantaine, ont aussi été annulés.
Les compagnies aériennes chinoises sont à l'origine du plus grand nombre d'annulations : China Eastern a supprimé environ 540 vols, soit plus d'un quart de son plan de vol, tandis qu'Air China a annulé 267 vols, également près du quart de ses départs prévus.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.