1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : pourquoi passer de Pfizer à Moderna pour sa dose de rappel n'est pas un problème
1 min de lecture

Coronavirus : pourquoi passer de Pfizer à Moderna pour sa dose de rappel n'est pas un problème

Beaucoup de Français se tournent vers une dose de rappel avec le vaccin Moderna car davantage de créneaux sont disponibles. Et ce n'est pas un problème en cas de double vaccination avec Pfizer.

Une personne reçoit une dose de vaccin contre le coronavirus (illustration)
Une personne reçoit une dose de vaccin contre le coronavirus (illustration)
Crédit : Kena Betancur / AFP
Coronavirus : pourquoi passer de Pfizer à Moderna pour sa dose de rappel n'est pas un problème
01:16
Virginie Garin - édité par Théo Putavy

La cinquième vague de contaminations de Covid-19 commence à peser sur l'hôpital avec plus de 2.300 personnes en réanimation. La France a approché ce mardi les 60.000 contaminations, avec une moyenne de 44.000 sur la semaine. Pour endiguer cette vague épidémique, les autorités de santé encouragent les Français à recevoir leur dose de rappel de vaccin contre le coronavirus. Et ça marche : près de 540.000 doses ont été injectées mardi 7 décembre

Mais certaines personnes se plaignent de ne plus trouver de vaccin Pfizer. Le plus courant actuellement, c’est le Moderna, et il est tout aussi performant. Il est même légèrement plus efficace que Pfizer après une troisième dose, selon plusieurs études scientifiques réalisées à grande échelle. Ces deux vaccins fonctionnent avec des technologies identiques à ARN-messager. Ils sont donc extrêmement efficaces et compatibles. Vous pouvez donc très bien recevoir votre dose de rappel avec le vaccin Moderna alors que vous avez reçu une ou deux doses de vaccin Pfizer. De plus, vous avez 20 fois moins de risques de vous retrouver à l’hôpital après une dose de rappel. 

Il existe toutefois une différence entre les deux vaccins : le Moderna est déconseillé aux moins de 30 ans car il y a eu des cas très rares chez de jeunes hommes surtout de myocardites, d’inflammations cardiaques. 138 cas par million d’injections et aucun décès recensé. C'est ce qui explique peut-être que les Français se tournent plus vers le vaccin Pfizer. 

La France dispose pourtant de gros stocks de vaccins Moderna, avec plus de 30 millions d'injections possibles. Voilà pourquoi il est possible que l'on vous demande de recevoir une injection de vaccin Moderna même si vous avez pris un rendez-vous pour un vaccin Pfizer. Les livraisons vont encore monter en puissance dans les prochains jours. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/