1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : pourquoi les malades hospitalisés sont de plus en plus jeunes
1 min de lecture

Coronavirus : pourquoi les malades hospitalisés sont de plus en plus jeunes

ÉCLAIRAGE - Les médecins sont inquiets, voyant le nombre de patients jeunes admis en soins intensifs augmenter. En cause, la vaccination plus importante des Français plus âgés.

Un soignant s'occupe d'une patiente malade du coronavirus à l'hôpital AP-HP Louis Mourier de Colombes, le 4 mai 2021.
Un soignant s'occupe d'une patiente malade du coronavirus à l'hôpital AP-HP Louis Mourier de Colombes, le 4 mai 2021.
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Coronavirus : la part des jeunes en réanimation augmente
01:00
Odile Pouget - édité par Nicolas Barreiro

Le nombre de malades en réanimation continue d'augmenter, il frôle désormais les mille patients. Ces patients sont aujourd'hui plus jeunes que lors de la troisième vague, cinq ans de moins en moyenne. C'est évidemment la vaccination qui a changé la donne et qui explique en partie ce rajeunissement. 

Premiers vaccinés avec deux doses, dans une très grande proportion (plus de 90%), les plus âgés sont les mieux protégés contre la maladie et se retrouvent beaucoup moins nombreux en réanimation. À titre d'exemple, les plus de 80 ans représentaient 28% des patients en soins intensifs lors du pic du mois d'avril. Aujourd'hui, ils n'occupent plus que 4% de ces lits. 

Les médecins s'inquiètent de voir des malades plus jeunes, sans comorbidité, contaminés par le variant Delta et non vaccinés, par négligence ou par méfiance. Selon les dernières données du ministère de la Santé, seulement 42% des 18-29 ans ont reçu leurs deux doses du vaccin.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/