1 min de lecture Île-de-France

À Paris, le niveau sonore est redevenu le même qu’avant le confinement

Le niveau sonore dans la capitale qui avait baissé de près de 80% pendant le confinement est revenu à son stade d’avant le confinement.

Un conducteur dans une voiture (image d'illustration)
Un conducteur dans une voiture (image d'illustration)
IMG_5140
Sarah Rozenbaum

Entendre les oiseaux chanter dans Paris en journée, c’est à nouveau de l’histoire ancienne. Bruitparif, association en charge de l’observation du bruit en Île-de-France, avait constaté durant le confinement une baisse d’environ 80% des émissions sonores. Mais l’accalmie a été de courte durée. 


Un mois après le déconfinement  le niveau sonore est revenu à des niveaux identiques à ceux d’avant la crise du coronavirus. Ce niveau sonore à nouveau élevé est dû au trafic routier, au trafic ferroviaire, à la reprise des chantiers ou encore aux terrasses des cafés et restaurants qui ont rouvert. Seuls les alentours des aéroports demeurent plus calmes qu’habituellement, du fait d’une reprise très progressive du trafic aérien.

Fanny Mietlicky, présidente de Bruitparif, déclarait à France Bleu début juin que ce retour du bruit pouvait choquer les oreilles déshabituées : "La sensibilité de l'oreille est démultipliée lorsqu'on a vécu une période de calme comme ça. Il faut un certain temps pour retrouver ses repères".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Île-de-France Confinement Bruit
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants