1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : le Samu social fait un appel aux dons de tickets restaurant

Alors que le coronavirus continue de sévir en France, les sans-abri se retrouvent très exposés. Ils n'ont pas d'endroit où se confiner ni de quoi manger. Le Samu social de Paris à lancé un appel aux dons de tickets restaurant afin de leur venir en aide.

Le Samu social de Paris
Le Samu social de Paris Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Marie Gingault

Tandis que le coronavirus implique le confinement des Français, une population se retrouve très exposée au virus : les sans-abri. Ils n'ont en effet pas d'endroit où se confiner ni de quoi manger. Le Samu social de Paris a donc lancé un appel aux dons de tickets restaurant.

La précarité des personnes à la rue "s'est encore aggravée depuis le début de la crise sanitaire", alerte ainsi le Samu social de Paris dans son communiqué  "C'est aussi leur solitude qui est encore plus criante". Les sans-abri, qui sont estimés à 250.000 en France, survivaient, pour la plus part, dans la rue grâce à la manche. Mais confinement oblige, les passants ont désertés les rues, à l'inverse des sans domicile fixe qui se retrouvent encore davantage en situation de détresse. 

D'autant plus que les distributions alimentaires sont elles aussi réduites depuis les mesures de confinement. Les familles installées dans les hôtels sociaux font face quant à elles, à des réserves alimentaires qui s'amaigrissent. C'est pourquoi le Samu social de Paris relaie son appel aux dons sur Twitter. Il s'adresse aux entreprises et particuliers, qui pendant cette période de confinement ne vont pas utiliser les tickets-restaurants et chèques-déjeuner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Sans-abri
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants