1 min de lecture Études supérieures

Coronavirus : la suppression des épreuves orales fait augmenter le nombre de femmes à l'ENS

VU DANS LA PRESSE - Les épreuves orales de la prestigieuse École normale supérieure (ENS) ont été supprimées à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus. Résultat : (beaucoup) plus de femmes ont été admises en filière littéraire que les années précédentes.

Le bâtiment de l'École normale supérieure à Paris.
Le bâtiment de l'École normale supérieure à Paris. Crédit : Thomas Samson / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Les femmes sont-elles désavantagées par les épreuves orales d'admissions à l'École normale supérieure ? À en croire les résultats des concours de cette année, dont le déroulé a été bouleversé par la crise sanitaire liée au coronavirus, la réponse est oui. Dans un communiqué publié mercredi 26 août, la prestigieuse école de la rue d'Ulm a promis, comme chaque année, "une étude approfondie de l'ensemble des résultats". 

En filière littéraire (A/L et B/L) particulièrement, les chiffres sont sans appel. La session 2020 a vu 71% de femmes admises contre 60% en 2019, relève Le Monde. "Dans la série 'langues vivantes', le résultat est encore plus frappant : parmi les 34 reçus, on ne compte que trois hommes, alors qu’ils constituaient un tiers des admis l’an passé, et un quart en 2018", analyse encore le quotidien.

Interrogées par le journal, plusieurs expertes soulignent que les épreuves orales font davantage appel à des compétences encouragées chez les garçons. Ce qui pourrait expliquer ces disparités. "Les filles adhèrent bien moins à la mise en scène de soi attendue à l’oral, particulièrement celles issues de milieu populaire. Une mise en scène correspondant à des stéréotypes de genre et de profession valorisés par l’institution, qui vont influencer, même inconsciemment, le jugement du jury", commente ainsi la sociologue Annabelle Allouch.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Études supérieures Coronavirus Égalité hommes-femmes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants