1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : l'euthanasie est-elle facilitée dans les EHPAD ?

Un décret autorisant la prescription d'un médicament permettant une sédation profonde en médecine de ville a fait dire à certains que le gouvernement autorisait l'euthanasie. C'est faux.

>
Coronavirus : l'euthanasie est-elle facilitée dans les EHPAD ? Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Jean-Bernard Schmidt | Durée : | Date :
micro générique
La Rédaction RTL édité par Paul Turban

"Un décret du 28 mars 2020 autorise l’euthanasie pour se débarrasser des vieux qui encombreraient l’hôpital", a déclaré le député Gilbert Collard. Le message est sans nuance : il fait suite à un décret qui permet aux médecins de ville de prescrire du Rivotril, un médicament qui permet une sédation profonde des patients en fin de vie, le 29 mars dernier.

Or, cette allégation est fausse, bien qu'elle ait été défendue par certains médecins ou pharmaciens. Le Rivotril est utilisé pour endormir profondément les patients qui présentent des risques de suffocation. Cela leur évite de souffrir. Habituellement, c'est une autre molécule, le midazolam, qui est utilisé. Or, celui-ci est aussi utilisé en réanimation pour endormir les patients. Et il y a actuellement des tensions sur les stocks.

Aussi, la délivrance du Ritrovil a été ouverte aux médecins de ville, en remplacement du midazolam. Les autorités de santé ont rappelé qu'il s'agissait bien d'accompagner des patients en fin de vie, en leur évitant des souffrances. Il ne s'agit donc ni d'une euthanasie, ni d'un arrêt des soins, mais d'un soin supplémentaire pour accompagner le patient quand les douleurs deviennent insupportables. Son administration doit répondre aux procédures habituelles pour ce type de soins palliatifs, avec notamment la collégialité de la décision.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Maisons de retraite Euthanasie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants