1 min de lecture Aéronautique

Coronavirus : "Il faut qu'on arrive à tenir deux, trois ans", espère le PDG de Dassault Aviation

INVITÉ RTL - Éric Trappier, PDG de Dassault Aviation et Président du GIFAS se félicite de la nouvelle commande de 18 Rafales par la Grèce mais reste prudent quant à l'avenir du secteur de l'aéronautique.

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi
>
Coronavirus : "Il faut qu'on arrive à tenir deux, trois ans", espère le PDG de Dassault Aviation Crédit Image : ERIC PIERMONT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Venantia Petillault

La Grèce a confirmé son intention d’acheter 18 Rafales à la France. Une bonne nouvelle pour le secteur de l'aéronautique, qui a subi de plein fouet les conséquences de la crise du coronavirus, comme le rappelle Éric Trappier, PDG de Dassault Aviation et Président du GIFAS.

"Les avions seront livrés en 2021. Cette commande qui sera autour de 6,7 avions assurera un an de travail supplémentaire pour les chaînes de fabrications de Dassault et ses sous-traitants. Dans l'aéronautique on fait tout pour éviter les licenciements, si la chaîne de Rafales se maintient, on les évitera. Le secteur a réagi très vite avec le chômage partiel, la mise en place d'un fond particulier pour payer les sous-traitants. L'État est très mobilisé et le plan de relance va aider. Si les frontières restent fermées, si le trafic aérien ne reprend pas, la difficulté se poursuit et donc les hypothèses changent. Cela place une certaines pression sur l'ensemble des entreprises Françaises. On a eu -25% sur l'année concernant l'aviation d'affaire. Il faut arriver à tenir pendant deux, trois ans, car on voit bien que ce virus va se poursuivre", estime-t-il.

"Les gens vont plus ou moins voyager mais cela n'empêchera pas que de temps en temps, le tourisme de long voyage se poursuivre. À l'inverse, il faut travailler sur des avions décarbonés", explique le PDG de Dassault Aviation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aéronautique Rafales Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants