1 min de lecture Transports

Coronavirus : des chauffeurs de bus exercent leur droit de retrait après le décès d'un collègue

VU DANS LA PRESSE - Les chauffeurs de bus de Chelles en Seine-et-Marne ont exercé leur droit de retrait ce samedi 4 avril après la mort d'un de leur collègue du coronavirus. Seul le transport à la demande pour le personnel soignant est maintenu.

Un bus de la RATP (illustration)
Un bus de la RATP (illustration) Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Les chauffeurs de bus de Chelles (Seine-et-Marne) ont exercé leur droit de retrait samedi 4 avril après la mort d'un de leur collègue atteint du coronavirus. L'homme, âgé de 57 ans, est décédé vendredi 3 avril à l'hôpital de Créteil après être resté cinq jours en réanimation.


Les conducteurs de la Société des transports du bassin chellois (STBC), filiale de la société Transdev, se sont alors mobilisés. France Info rapporte que les conducteurs ont exercé leur droit de retrait pour l'ensemble du week-end. Aucun bus ne circule à Chelles. Seul le transport à la demande fonctionne uniquement pour les personnels hospitaliers.

Les conducteurs demandent deux masques et deux paires de gants par jour et par personne, la désinfection des postes de conduite tous les jours, l'utilisation des RTT et la mise en chômage partiel des agents les plus de 55 ans et les plus fragiles. À la suite de cet incident, une cellule psychologique a été mise en place.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Chauffeurs Bus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants