1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : chômage partiel, coûts fixes… les aides aux entreprises évoluent
1 min de lecture

Coronavirus : chômage partiel, coûts fixes… les aides aux entreprises évoluent

Le gouvernement a annoncé ce lundi 3 janvier, un renforcement des aides pour les entreprises affectées par les restrictions sanitaires, alors que le variant Omicron déferle et menace l'économie. Deux dispositifs déjà existants sont élargis.

Le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, lors d'un discours à Paris le 4 mars 2021.
Le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, lors d'un discours à Paris le 4 mars 2021.
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Benoît Leroy & AFP

Le retour d'un certain "quoi qu'il en coûte". Le ministre de l'Économie Bruno le Maire a annoncé que l'ensemble des entreprises touchées par des mesures de restrictions sanitaires pourront avoir recours au chômage partiel, sans aucun reste à charges, ce lundi 3 décembre. 

Désormais, ce dispositif sera déclenché pour "toutes les entreprises qui auront perdu 65% de leur chiffre d'affaires". Jusqu'à présent, la barre était fixée à 80%.

Deuxième dispositif également amplifié, les prises en charges des coûts fixes. L'ensemble du secteur touristique pourra y prétendre dès ce mois de janvier. La condition pour y avoir accès : une perte minimum de 50% de chiffre d'affaires, contre 65% jusqu'ici. Le ministre a par ailleurs promis d'accélérer les procédures de remboursement pour les sommes inférieures à 50.000 euros, "en quelques jours".

D'autres mesures pourraient être annoncées dans les prochains jours. Bruno Le Maire affirmant que deux demandes formulées secteurs économiques concernés par des mesures sanitaires allaient être étudiées. 

À écouter aussi

Il s'agit de l'exonération de charges pour les entreprises qui auraient perdu 65% de leur chiffre d'affaires ou qui seraient l'objet de mesures de restrictions sanitaires. Des adaptations sur les modalités de remboursement des prêts garantis par l'État déjà accordés pourrait être aussi sur la table.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.