1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus à Limoges : pourquoi le port du masque n'est toujours pas obligatoire
1 min de lecture

Coronavirus à Limoges : pourquoi le port du masque n'est toujours pas obligatoire

Si le port du masque n'est pas obligatoire partout en France, rares sont les grandes villes françaises à ne pas l'avoir imposé. Limoges, avec ses quelque 132.000 habitants, préfère compter sur le civisme de sa population.

La place de la Motte, à Limoges (illustration)
La place de la Motte, à Limoges (illustration)
Crédit : Par Fonquebure — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=19110049
Emmanuelle Brisson & AFP

Limoges a fait le choix de ne pas rendre le masque obligatoire. Seuls les abords des écoles, les parkings des commerces et les marchés sont soumis au port du masque. 

Ainsi, il est possible de se promener dans les rues du centre-ville le visage découvert.  Le maire Les Républicains, Emile Roger Lombertie, justifie cette mesure à nos confrères de l'AFP. "Nous avons des zones à faible densité de population, où l’on ne croise personne. On n’est pas à Pékin, Wuhan ou Paris où le touche-touche rend le risque de contagion maximum", dit-il. 

Limoges a décidé de "faire confiance à la population", selon les mots de l'édile. Il appartient donc aux habitants, en fonction des situations, de le porter, ou non. "Globalement, en centre-ville, les gens jouent le jeu, font preuve de bon sens. Quand il y a du monde, ils le mettent automatiquement", assure le maire de la ville.

De son côté, le médecin conseil à l’ARS, Emmanuel Bahans explique que "même si nous sommes en zone d’alerte élevée, les chiffres n’ont pas montré une tendance à la hausse plus élevée qu’ailleurs". Mais le maire de Limoges assure que "si le niveau de contagion monte, évidemment que je rendrai le masque obligatoire".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/