1 min de lecture Prisons

Coronavirus : 5.000 masques produits chaque jour dans les prisons françaises

VU DANS LA PRESSE - Des prisons françaises ont rouvert des ateliers pour faire fabriquer des masques de protection par des détenus.

Des masques de type FFP2
Des masques de type FFP2 Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

140 établissements pénitentiaires confectionnent des masques de protection contre le coronavirus. Fermés à cause du confinement, des ateliers ont donc rouverts dans les prisons pour que les détenus volontaires puissent confectionner ces masques, relaie Franceinfo

"La participation du monde carcéral à la mobilisation nationale est une mesure exemplaire et un geste souhaité à la fois par les encadrants mais aussi par les détenus", a affirmé Albin Heuman, directeur de l'Agence du travail d'intérêt général et de l'insertion professionnelle des personnes placées sous main de justice à Franceinfo. 

Pour réaliser cette production tout en respectant les mesures de sécurité liées au confinement, Albin Heuman explique que les ateliers ont été aménagés et équipés de gel hydroalcoolique. Les matières premières nécessaires à la fabrication de masques sont, elles, fournies par des industriels inscrits dans le projet "résilience" lancé par le ministère du Travail. 

Des masques destinés à l'AP-HP

Les masques fabriqués sont des masques en tissus, lavables au moins dix fois. 80% d'entre eux sont destinés aux personnels des hôpitaux parisiens, et le reste sera utilisé par les surveillants pénitentiaires. Pour l'instant, ce sont 5.000 masques qui sont produits chaque jour. Un chiffre, qui, l'espère Albin Heuman, va augmenter pour arriver à 6.000 masques produits quotidiennement. 

À lire aussi
Une enseigne de pharmacie (illustration) justice
Île-de-France : trois pharmaciens condamnés pour escroquerie à l'assurance maladie

Les détenus volontaires qui confectionnent ces masques sont payés six euros de l'heure. "Il y a eu plus de volontaires que de places disponibles", affirme Albin Heuman. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prisons Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants