1 min de lecture Société

COP22 : les pays pétroliers se mettent aux énergies vertes

C'est assez inattendu, mais le Qatar, l'Arabie Saoudite ou encore le Koweït sont allés en force à la conférence climat de Marrakech.

ecologie C'est notre Planète Virginie Garin
>
COP22 : les pays pétroliers se mettent aux énergies vertes Crédit Image : SIPA | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Leur stand est gigantesque, c'est le plus grand. Les États du Golfe n'ont jamais été aussi visibles dans une conférence sur le climat. Ils ont évidemment les moyens, beaucoup plus que les petites îles ou les Africains. Personne n'est dupe : ils sont venus faire de la communication et verdir leur image. Mais il n'y a pas que ça. Les pays pétroliers sont eux aussi touchés par le réchauffement. Ils le montrent ici sur des écrans géants, avec des scientifiques qui viennent faire des conférences sur le rapport entre la pollution et le climat, le manque d'eau.

Les Saoudiens ont ratifié l'accord de Paris, car ils voient aussi le prix du pétrole chuter et leurs revenus avec. Pour eux, les énergies vertes sont devenue un business. Ils ont aussi du soleil. À Marrakech, il montrent les immenses fermes photovoltaïques en construction dans leur désert. Ils investissent massivement en Afrique. Ils se sont donnés quinze ans pour devenir le leader mondial de l'énergie solaire. Il y a l'Iran aussi. La moitié du territoire iranien est devenue un désert. L'Iran veut diversifier ses sources d'énergie. Le pays mise sur le  nucléaire et les éoliennes (un immense parc est en construction).

Les pays pétroliers ont une présence assez étonnante à Marrakech. Ils reconnaissent tous la responsabilité des activités humaines sur le climat et le réchauffement. Même eux ont évolué sur la question. Les États-Unis sont donc devenus le seul pays au monde à avoir un chef d'État qui explique que ça n'existe pas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Environnement Pétrole
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants