1 min de lecture Supermarchés

Confinement : les commerces non essentiels restent fermés, annonce Castex

Lors du 20h de TF1, le Premier ministre a affirmé que le gouvernement ne reviendrait pas sur la fermeture des commerces de proximité. Un crédit de 20 milliards d'euros sera toutefois alloué aux secteurs en difficulté.

Le Premier ministre Jean Castex, le 29 octobre 2020 à Paris.
Le Premier ministre Jean Castex, le 29 octobre 2020 à Paris. Crédit : Martin BUREAU / AFP / POOL
valentin
Valentin Deleforterie Journaliste

Interrogé sur l'éventuelle réouverture des commerces "non-essentiels" pour le reste du confinement, le Premier ministre Jean Castex a affiché sa fermeté, dimanche soir, lors du 20 Heures de TF1.

"Nous ne reviendrons pas sur les mesures annoncées. C'est beaucoup trop tôt", a-t-il affirmé, tout en assurant comprendre "la lassitude de nos concitoyens". Un point sera toutefois effectué dans 15 jours pour déterminer "comment ils pourront progressivement sortir de cette situation".

Le chef du gouvernement a également annoncé la mobilisation de fonds supplémentaires pour aider les entreprises en difficulté. "On va les soutenir. On va voter 20 milliards de crédits supplémentaires pour venir au secours de tous ces secteurs qu'on ferme", a-t-il indiqué. Jean Castex est par ailleurs revenu sur la concurrence déloyale dont s'estiment victimes les commerces de proximité.

"Je comprends parfaitement que ça puisse choquer. En conséquence de quoi j'ai décidé [...] d'ajouter une disposition qui entrera en vigueur mardi matin, interdisant dans les grandes surfaces la vente des produits qui sont d'ores et déjà interdits dans les commerces de proximité", a annoncé le Premier ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Supermarchés Mesure Crise
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants