2 min de lecture Changement climatique

Climat : pour 45% des 15-29 ans, le changement climatique pourrait les pousser à migrer

Si 53% des Français pensent qu'il est toujours possible d'inverser le changement climatique, ils sont tout de même 45% parmi les 15-29 ans a estimer que ce dérèglement pourrait les pousser à migrer, selon une enquête de la BEI, révélée par RTL.

"Il n'y a pas de planète B", peut-on lire sur la pancarte de cette manifestante polonaise.
"Il n'y a pas de planète B", peut-on lire sur la pancarte de cette manifestante polonaise. Crédit : Wojtek RADWANSKI / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Plus que jamais, le changement climatique préoccupe les Français. Ainsi, ils sont 83% a estimer que ce dérèglement a une incidence sur leur vie quotidienne, selon l'enquête de la Banque européenne d'investissement (BEI) que RTL vous révèle ce lundi 25 novembre. Le changement climatique se hisse également en tête des principaux défis auxquels les Français estiment devoir faire face (53%), juste derrière le pouvoir d'achat (54%), considéré comme la plus grande source d'inquiétude et devant le chômage (53%).

À titre de comparaison, 73% des Chinois considèrent le changement climatique comme le problème le plus important auquel la société est confrontée, loin devant les Européens (47%) et les Américains (39%). En Europe, les pays du nord et ceux du sud ne perçoivent pas de la même façon les conséquences du changement climatique sur leur environnement.

"Les citoyens des pays de la Méditerranée, comme l’Italie et l’Espagne, font état d’incidences plus marquées, avec 94% pour l’Italie et 87% pour l’Espagne, tandis que ce chiffre se monte à 63% au Danemark et à 66% en Suède", souligne l'enquête de la BEI.

Des Français inquiets, mais pas forcément pessimistes

Les effets de ce dérèglement préoccupent de nombreux citoyens. Ainsi, 39% des Français s’inquiètent de la hausse des températures, 38% de la fonte des glaciers et 32% de la perte de la biodiversité terrestre et marine.

À lire aussi
Le glacier de l'île du Pin, où les scientifiques de l'université de Northumbria ont découvert des sédiments contenant des restes de plantes vieux de 90 millions d'années. sciences
Il y a 90 millions d'années, une forêt poussait en Antarctique

De plus, pour une large majorité des Français la migration environnementale est une réalité de plus en plus tangible. 89% des Français estiment ainsi que des personnes pourraient quitter le pays où ils habitent pour fuir des conditions climatiques extrêmes, devenant ainsi des réfugiés climatiques.

Dans le même temps, 45% des Français âgés de 15 à 29 ans pensent que le changement climatique pourrait les pousser à migrer. Toutefois, loin d'être pessimistes 53% des Français pensent qu'il est toujours possible d'inverser le changement climatique.

Capture d'écran 2019-11-22 à 15.18.42
Capture d'écran 2019-11-22 à 15.18.42 Crédit : Enquête BEI
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Climat Sondage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants