1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Cirrhose du foie : les femmes seraient plus exposées que les hommes
1 min de lecture

Cirrhose du foie : les femmes seraient plus exposées que les hommes

D'après une étude américaine, les femmes sont plus vulnérables aux effets délétères de l'alcool. Le risque de souffrir d'une cirrhose est plus élevé que chez les hommes.

Les femmes sont plus vulnérables aux effets de l'alcool, d'après une étude américaine.
Les femmes sont plus vulnérables aux effets de l'alcool, d'après une étude américaine.
Crédit : Arzu Sendag / Unsplash
Emeline Ferry

En France, entre 500.000 et un million de femmes souffrent d'alcoolisme, et cela peut avoir des conséquences très graves. Une étude de chercheurs américains démontre que les femmes étaient plus vulnérables que les hommes aux effets de l'alcool.

Ce rapport, publié dans la revue Hepatology, montre que les risques de souffrir d'une cirrhose sont plus élevés chez les femmes. Cette maladie du foie est souvent causée par une consommation excessive d'alcool.

Les scientifiques de l'Université du Michigan, aux États-Unis, ont étudié les dossiers médicaux de 100 millions d'Américains entre 18 et 64 ans, rapporte le site e-santé. Ils ont remarqué que près de 300.000 d'entre eux avaient développé une cirrhose du foie, due, dans un tiers des cas, à la consommation d'alcool.

"Les femmes n'assimilent pas l'alcool de la même façon que les hommes, et elles sont plus vulnérables face aux dégâts hépatiques qu'il cause", explique Jessica Mellinger, l'une des responsables de l'étude.

"Elles risquent de développer une cirrhose avec une moindre dose d'alcool et en moins de temps", ajoute la chercheuse. Elle explique cette différence pourrait s'expliquer par l'action de certaines hormones féminines.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/