1 min de lecture Le journal

Cas suspect d'Ebola à Bégin : un premier test négatif

REPLAY INTÉGRAL – Les premiers tests effectués sur un cas suspect d'Ebola à l'hôpital militaire Bégin se sont révélés négatifs. Le résultat d'une deuxième série de tests est attendu pour écarter définitivement la thèse d'une contamination par le virus. - Le journal de 22h, du 16 octobre 2014.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Cas suspect d'Ebola à Bégin : un premier test négatif Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

Les premiers tests effectués par l'Institut Pasteur de Lyon sur l'infirmière soupçonnée d'avoir contracté le virus Ebola, se sont révélés négatifs. Ayant ressenti les premiers symptômes du virus, l'aide-soignante s'était rendue d'elle-même à l'hôpital militaire Bégin (Île-de-France), pour recevoir des soins appropriés.


D'après des informations émises par BFM, il faudra attendre les résultats d'un deuxième test pour écarter totalement la thèse d'une contamination par le virus de la fièvre hémorragique.


Rappelons que cette infirmière était en contact régulier avec l'humanitaire française de Médecins sans frontières, qui a été infectée par le virus au Libéria avant d'être rapatriée pour se faire soigner à hôpital militaire Bégin.

À écouter également dans ce journal

- L’Élysée a validé cet après-midi la modulation des allocations familiales en fonction des revenus, à partir de l'année 2015. Manuel Valls a salué "cette mesure de justice".
- Le principal suspect dans l'affaire des disparues de Perpignan est passé aux aveux. Le magasinier de 54 ans, placé en garde à vue après avoir été confondu par son ADN, a avoué avoir mutilé, violé, puis tué Mokhtaria Chaïb, une étudiante âgée de 19 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants