1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Carburants : le vrai du faux de la colère des "gilets jaunes"
1 min de lecture

Carburants : le vrai du faux de la colère des "gilets jaunes"

Emmanuel Macron est face à la colère des "gilets jaunes", un mouvement social qui n'a pas été lancé par l'extrême-droite, rappelle "Libération".

Beaucoup de stations-services bretonnes ne sont pas réapprovisionnées (illustration).
Beaucoup de stations-services bretonnes ne sont pas réapprovisionnées (illustration).
Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
Carburants : le vrai du faux de la colère des gilets jaunes
04:12
Carburants : le vrai du faux de la colère des gilets jaunes
04:13
Amandine Bégot & Arièle Bonte

Non, la récente hausse de la fiscalité sur les carburants n'explique pas à elle seule la hausse des prix à la pompe. Non, l'extrême droite n'est pas à l'origine du mouvement, non Emmanuel Macron n'a pas demandé par courrier l'usage de la force contre les manifestants. Libération décortique le vrai du faux autour de la colère des "gilets jaunes" qui elle, est bien réelle.

Impossible d’échapper à cette information ce lundi 5 novembre. "Macron face à la colère des gilets jaunes", titre ainsi Le Parisien en expliquant également aux lecteurs et lectrices comment diminuer sa facture d'essence grâce au bioéthanol, par exemple. Ailleurs, comme en Touraine, "on s'adapte", titre de son côté La Nouvelle République.

De plus en plus de particuliers n'hésitent plus à faire des commandes groupées, explique le quotidien. D'autres ont recours au poêle à granulés, dont les ventes explosent. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/