1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Canada : un mur géant filtre le CO2 pour en faire de l'énergie
1 min de lecture

Canada : un mur géant filtre le CO2 pour en faire de l'énergie

REPLAY - Une entreprise canadienne teste près de Vancouver un mur qui purifie l'air et produit un nouveau carburant. Ses inventeurs se sont inspirés du fonctionnement des arbres.

Ce mur géant constitué de ventilateurs absorbe le dioxyde de carbone et le transforme en carburant
Ce mur géant constitué de ventilateurs absorbe le dioxyde de carbone et le transforme en carburant
Crédit : Carbon Engineering
Canada : un mur géant filtre le CO2 pour en faire de l'énergie
01:55
Virginie Garin & Loïc Farge

Les arbres absorbent le carbone avec leurs feuilles et le stockent dans leurs branches et dans leur tronc. C'est pour cela que les forêts ont un rôle essentiel pour réguler le climat. C'est le même principe qui a été mis en pratique pour le mur géant testé près de Vancouver, au Canada. Il a été construit avec des briques spéciales. Ce sont des grosses boîtes empilées. Elles contiennent chacune un ventilateur qui absorbe l'air et le filtre. Des membranes retiennent le carbone. L'air ressort pur d'un côté ; et de l'autre, le carbone mélangé avec de l'hydrogène. Ce dernier est transformé en carburant. C'est un liquide qui peut ensuite être utilisé dans les réservoirs d'avion ou de voiture.

Chaque boîte permet de filtrer la pollution émise tous les jours par quinze voitures. En les empilant les unes sur les autres sous forme d'un mur, les inventeurs (la société Carbon Engineering) pensent pouvoir capturer le gaz émis par 300.000 voitures.

Bill Gates soutient le projet

En fait, capter le carbone dans l'air c'est l'une des solutions technologiques qui mobilisent les chercheurs aujourd'hui. Il y a beaucoup de recherches. La plupart des projets prévoient de le capturer et de l'enfouir sous terre. Là, cette technique a l'avantage de le recycler et de produire de l'énergie.

Il y en a un qui y croit beaucoup, c'est le milliardaire Bill Gates : il a décidé de soutenir financièrement ce mur dé-pollueur, qui peut être rentable grâce à la vente du carburant qu'il produit. Les premiers devraient commercialisés en 2017.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/