1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "C'est en paralysant l'économie que ce gouvernement autiste nous entendra", estime Catherine Perret de la CGT
2 min de lecture

"C'est en paralysant l'économie que ce gouvernement autiste nous entendra", estime Catherine Perret de la CGT

REPLAY - La secrétaire confédérale de l'organisation syndicale invite tous les salariés de France à rejoindre le mouvement d'opposition à la loi Travail. Elle estime que le blocage est la seule solution pour faire plier le gouvernement.

Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Vincent Parizot et Christelle Rebiere
Crédit : Elodie Grégoire
"C'est en paralysant l'économie que ce gouvernement autiste nous entendra", estime Catherine Perret de la CGT
00:05:39
L'invité de RTL midi du 24.05.2016
00:12:14
Vincent Parizot & Christelle Rebière & La rédaction numérique de RTL

La CGT et le gouvernement sont engagés dans une guerre à distance cristallisée par le blocage des raffineries et des sites de stockage de carburants par les manifestants. Manuel Valls s'est montré ferme hier, lundi 23 mai, en affirmant que les forces de l'ordre pourraient être amenées à déloger ceux qui paralysent ces lieux stratégiques. Les menaces ont été mises à exécution ce mardi puisque des policiers ont libéré le dépôt de Fos-sur-Mer après des affrontements avec les personnes mobilisées.

Depuis quelques jours, un tract de la CGT présentant des bâtons de dynamite en dessous d'un appel à la mobilisation dans les transports fait polémique, mais le syndicat assume cette campagne-choc. "C'est pour signifier que le gouvernement ne nous entend pas depuis trois mois et à partir de là, les salariés sont de plus en plus en colère. On va vers une explosion sociale", explique Catherine Perret, secrétaire confédérale en charge du dossier loi Travail.

Bloquer pour peser

L'organisation syndicale n'a pas l'intention de ralentir le mouvement de protestation et invite même à la mobilisation générale. Si les derniers rassemblements contre la loi El Khomri ont connu des baisses de fréquentation, Catherine Perret est certaine que la colère ne retombe pas et que les Français sont prêts à s'opposer à cette réforme du code du travail. "Il y a de plus en plus de salariés en grève (...). La mobilisation prend des formes différentes, car le mouvement est extrêmement long", estime la représentante CGT.

Les dirigeants de la confédération affirment aussi que de plus en plus d'entreprises sont perturbées par la protestation et que ce mouvement gagne en ampleur. "C'est en paralysant l'économie que ce gouvernement qui est autiste nous entendra", lance Catherine Perret qui rejette les accusations lancées par Manuel Valls et Emmanuel Macron hier. Le Premier ministre a dénoncé un "chantage" pratiqué par le syndicat. "Je ne pense pas que la CGT soit dans cette optique. Les dérapages du Premier ministre doivent cesser", dénonce la secrétaire confédérale. "Il n'y a qu'une solution c'est que massivement on se mette en grève et comme ça tout cela cessera et on se mettra autour d'une table pour en discuter", conclut la représentante CGT.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire